Assurance credit : quels risques sont garantis ?

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance credit > Assurance credit : quels risques sont garantis ?

Actualité de l'assurance

Assurance creditVoir toute son actualité
Consultations : 952
Commentaires : 0
|
tirelire-argent-calculatrice
Devenue indispensable, l’assurance credit permet de garantir le remboursement d’un prêt contracté auprès d’un établissement bancaire. Avec la loi Lagarde, l’on peut souscrire cette assurance dans le même établissement ou décider de faire jouer la concurrence. Mais, quid des risques couverts par ce produit d’assurance ?

Assurance credit : garanties décès, incapacité/invalidité et perte d’emploi

C’est devenu un préalable incontournable : avant de se voir accorder un crédit, il faut disposer d’une assurance emprunteur.

En pratique, cette assurance qui permet de conserver le bien immobilier acquis sert à couvrir de nombreux risques :
• la garantie décès : l’assureur rembourse le capital restant à compter du décès de l’emprunteur
• la garantie incapacité/invalidité : si l’invalidité est partielle, l’assureur prend à sa charge le remboursement des échéances au gré de leur exigibilité ; si elle est jugée immuable, le fonctionnement est le même qu’en cas de décès
• la garantie perte d’emploi : elle protège contre les licenciements qui touchent les contrats de travail à durée indéterminée (CDI) pour lesquels des allocations sont versées par l’Etat et Pôle Emploi mais elle ne joue pas pour la prise de préretraite, le chômage partiel, la démission, la période d’essai ou la fin d’un contrat à durée déterminée (CDD).

Assurance credit : entre franchise et carence

À côté de ces garantis et risques couverts, l’assurance prêt immobilier apparaît également caractérisée par deux composantes assez essentielles :
• le délai de carence : aucun remboursement n’est pris en compte pendant une durée variable selon les organismes 
• le délai de franchise : le paiement des indemnisations se trouve retardée pendant une période oscillant entre 30 et 90 jours


L’avis d’Assurland.com : on rappellera que le « banquier doit informer l'emprunteur qui souscrit un crédit immobilier, de tous les risques pouvant être garantis ». C’est ce qu’a affirmé la Cour de cassation dans une décision datée du 31 janvier 2012. Plus de détails dans l’article Assurance credit : le banquier doit aussi parler de perte d'emploi.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS

Retrouvez Assurland sur votre mobile