Assurance credit : un besoin de concurrence et d'information

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance credit > Assurance credit : un besoin de concurrence et d'information

Actualité de l'assurance

Assurance creditVoir toute son actualité
Consultations : 926
Commentaires : 0
|
mains-dechirure-hommes
Ce qu’il faut actuellement à l’assurance credit en France ? Une concurrence accrue doublée d’une information plus poussée des futurs acquéreurs. Tels sont les enseignements principaux du dernier avis du Comité consultatif du secteur financier (CCSF) sur la réforme de l'assurance emprunteur. Tour d’horizon et explications.

Assurance credit et fiche standard d’information

Depuis 2010, la loi Lagarde permet de choisir librement l’assurance de pret immobilier la plus avantageuse en optant soit pour l’assurance proposée par l’établissement bancaire - on parle alors d’assurance groupe - soit pour l’offre formulée par une autre entité - il est question ici de délégation d’assurance.

En pratique, 89 % des assurances crédit sont souscrites auprès de l’établissement prêteur. Autrement dit, la loi Lagarde ne joue à plein que dans 11 % des cas.

On ne s’étonnera donc pas que le Comité consultatif du secteur financier (CCSF) insiste dans son avis du 20 mars 2012 pour que la fiche standard d’information sur les possibilités d’assurance emprunteur soit systématiquement présentée pour toute demande d’un crédit immobilier. Voilà qui devrait permettre une meilleure information des futurs acquéreurs et, par voie de conséquence, une réelle concurrence.

Assurance credit et brièveté des délais

Si l’information des acquéreurs apparaît essentielle, elle n’est pourtant pas suffisante.
 
C’est pourquoi le CCSF demande aussi dans son avis du 20 mars que le refus de l’organisme prêteur soit motivé et notifié dans les délais les plus brefs. Car, la rapidité de la réponse s’avère déterminante pour bénéficier de solutions alternatives. C’est d’ailleurs bien souvent par crainte de voir leur emprunt immobilier retardé que les futurs acquéreurs jouent la sécurité en préférant l’assurance groupe à la délégation d’assurance.

Ne constituant qu’un simple avis, ces recommandations du CCSF ne présentent aucune force contraignante et constituent simplement des pistes de réflexion en vue d’une éventuelle réforme de l’assurance emprunteur.


L’avis d’Assurland.com : si vous présentez un « risque aggravé de santé » et souhaitez souscrire une assurance crédit, sachez qu’il existe un dispositif spécifique pour vous permettre de mener à bien votre projet immobilier. Plus d’infos sur cette salutaire trouvaille dans l’article pratique La convention AERAS : l'assurance credit en cas de risque de santé aggravé.


Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS