Comment fonctionne l'assurance auto en cas d'incendie de voiture ? - La famille Jassurmalin

Guide de l'assurance > La famille Jassurmalin > Comment fonctionne l'assurance auto en cas d'incendie de voiture ?

La famille Jassurmalin

Les histoires de la famille Jassurmalin

Note :
Consultations : 10308
Commentaires : 2
|
L'assurance auto pour un incendie de voiture
Au petit matin, alors que David Jassurmalin sort la poubelle, il aperçoit son voisin paniqué en découvrant sa voiture garée dans la rue, complètement carbonisée. David se précipite vers ce dernier pour s’assurer que tout va bien pour lui et lui proposer de l’aide. Sophie, qui a senti cette forte odeur de brûlé accoure également quelques secondes plus tard.

« Non mais c’est la cata ! Ma voiture est complètement cramée, c’est pas possible, qu’est-ce que je vais faire ? » s’inquiète le voisin des Jassurmalin.

« Tu as pris une garantie spécifique contre les incendies dans ton assurance auto ? » lui demande Sophie.

En état de choc face à sa voiture réduite en cendres, le voisin des Jassurmalin ne sait plus, il faut qu’il vérifie son contrat.

En effet, l’assurance peut prendre en charge un incendie d’une voiture, si la garantie a été souscrite en amont.

L’indemnisation d’une voiture incendiée : comment ça marche ?


Deux cas de figure se présentent pour l’indemnisation d’une voiture incendiée.

   • L’assurance automobile comprend une garantie incendie
   • L’assurance ne comprend pas de garantie incendie

Dans le premier cas, si le contrat d’assurance inclut une garantie contre les incendies, il ne devrait pas y avoir de problème pour l’indemnisation. Après une procédure à suivre, le montant de l’indemnisation sera défini par un expert.

Après vérification, le voisin des Jassurmalin avait bien souscrit cette garantie incendie pour sa voiture pratiquement neuve. Il devra donc suivre les démarches suivantes afin d’obtenir une indemnisation :

  - Déposer une plainte auprès de la gendarmerie ou du poste de police le plus proche
  - Déclarer l’incendie à sa compagnie d’assurance dans les 5 jours qui suivent la découverte du sinistre

La compagnie d’assurance du voisin mandatera un expert qui se chargera d’évaluer dans un rapport le montant des dommages, en fonction de la valeur du véhicule. L’assureur et l’assuré recevront ce rapport qui définira le montant de l’indemnisation.

En cas d’un désaccord avec le montant de l’indemnisation définie par l’expert, le voisin des Jassurmalin pourra faire appel à un autre expert pour réaliser une contre-expertise. Mais cette démarche est aux frais de l’assuré qui en fait la demande. 
L’intervention d’un troisième expert peut avoir lieu, les frais seront alors partagés entre l’assureur et l’assuré.

Dans le second cas, la voiture n’est pas assurée contre le risque d’incendie mais bénéficie de la garantie minimale Responsabilité Civile. Ce qui n’est heureusement pas le cas pour le pauvre voisin de David et Sophie Jassurmalin !

Cette assurance voiture n’est alors pas formatée pour rembourser les dommages causés au véhicule, même par un incendie. Pas d’indemnisation donc au nom de la garantie incendie. 

Il convient malgré tout de prévenir l’assureur en cas de destruction totale du véhicule : le contrat d’assurance cesse et l’assuré n’a plus à payer sa prime. 

Une ultime solution pour une indemnisation ?


Le malheureux assuré qui se trouve dans cette situation peut toutefois saisir la commission d’indemnisation des victimes d’infraction (CIVI) auprès du Tribunal de Grande Instance (T.G.I.), sous certaines conditions.

Après le montage d’un dossier, la victime doit proposer une évaluation du montant de la réparation. Le montant d’indemnisation est actuellement plafonné à 4 179 euros.

« Même si ce n’est jamais agréable de subir un tel sinistre, heureusement que tu as souscrit une assurance auto efficace ! » relativise David

« Allez viens boire un petit café, on va prévenir ton assureur ensemble » propose Sophie à son pauvre voisin.
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
2 réactions


Dans le cas où aucune garantie incendie n'était souscrite, l'assurance a-t-elle le droit de compter un malus alors qu'elle n'a effectué aucune prise en charge? Merci pour votre réponse. Cordialement Gérard


Bonjour,

Dans un contrat d'assurance le malus n'est pas lié à l'indemnisation de l'assureur.

Merci et bonne journée.

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !