L'assurance auto modèle par modèle

Assurance auto LADA

Historique de LADA: de la Russie à la France

En 1966, le président du conseil des ministres de l’URSS approuve la construction d’une usine d’automobiles en Union Soviétique. Au mois de mai de la même année, un accord est signé avec l’italien Fiat. Un an plus tard, une usine voit le jour dans la ville de Togliatti aux abords du lac Volga en Russie.

La toute première voiture d’essai de la marque LADA arrive en 1969. Quelques mois plus tard, la chaîne de montage produit ses six premières automobiles dont le modèle VAZ-2101 Jigouli qui séduira grâce à sa robustesse et sa polyvalence.

En 1977, la marque présentera LADA Niva. Un modèle produit à près de 2,5 millions d’exemplaires dont 530 000 véhicules exportés dans une centaine de pays.

L’année 1987 est celle de tous les records avec une production exceptionnelle de plus de 726 000 voitures. 5 ans plus tard, l’entreprise LADA est privatisée et entre en collaboration avec General Motors. Le géant américain aidera la marque dans la conception et la fabrication du 4x4 Niva qui sera vendu sous la marque Chevrolet en Russie.

En 2007, Renault-Nissan et LADA signent un accord. Dès 2014, le groupe Français détiendra plus de 50% du capital du russe. Le groupe Français va s’attacher à améliorer la qualité, à revoir le réseau de distribution ou encore à remettre au goût du jour des modèles devenus obsolètes.

LADA abandonne la France

Le 12 octobre 2017, la marque dépose le bilan en France. Distribuée sur le territoire depuis 1973, la marque n’a pas réussi à conquérir le public. En 2006, LADA totalisait 1000 immatriculations. Un chiffre qui dégringolera l’année suivante avec seulement une vingtaine d’immatriculation enregistrée. Pour de nombreux experts, le constructeur DACIA qui fait également partie du groupe Renault-Nissan est responsable de la mort de LADA dans l’Hexagone. Malgré des difficultés, LADA souhaite conquérir l’Europe de l’Est.

LADA Niva en vente à plus de 50 000 euros

Début septembre 2018, la maison d’enchères RM Sotheby’s a estimé une LADA Niva qui avait participé au Paris-Dakar de 1981 à plus de 50 000 euros. Une voiture qui avait été acheté en 1979 par François Jeanson et son fils qui vont la préparer pour cette course mythique. Une voiture qui malheureusement a été contrainte d’abandonner. Cependant, une autre LADA avait réussi à finir à la troisième place de la compétition.

Les 1 derniers tarifs trouvés par nos internautes pour une LADA
16h02
Automobile Tarif Direct Assurance pour une LADA NIVA, 4X4 1.9D STANDARD 3PTES, 8 cv / Diesel, Tous terrains
129€ / an

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES