L'assurance auto modèle par modèle

Assurance auto LADA

Quelle assurance pour une LADA ?

S'y retrouver parmi la multitude des contrats d'assurance auto n'est pas toujours chose aisée. Comment différencier les formules, les garanties et les nombreux assureurs du marché ?

Pour y voir plus clair, sachez tout d'abord que vous devez au minimum contracter une assurance auto au tiers (responsabilité civile). Cette assurance prendra en charge les frais engendrés par les dégâts matériels et corporels infligés à un tiers si vous êtes responsables du dommage. 

Si vous souhaitez une meilleure protection, vous pouvez opter pour une assurance au tiers cumulée avec quelques garanties : vol, incendie, bris de glace ou encore tempête. Vous avez aussi la possibilité de choisir l’assurance auto tous risques. C’est le contrat le plus complet mais aussi le plus onéreux. Il propose un grand nombre de garanties et va indemniser la plupart des sinistres.

Outre ces contrats « traditionnels », les assureurs proposent aussi des contrats à la carte. Vous avez peut-être entendu parler de l’assurance au kilomètre. Aussi appelé « Pay as you drive », ce contrat d’assurance va vous permettre de payer votre prime en fonction de nombre de kilomètre parcourus. Moins vous roulez, moins vous payez.

Dans le cas des véhicules LADA, il faut rappeler que ces derniers ne sont plus disponibles neufs sur le marché français. Sur le marché de l'occasion, le prix d'une LADA dépasse rarement les 10 000 euros (sauf pièces de collection). L'assurance auto au tiers peut donc être intéressante si vous faites l'acquisition d'une voiture avec un kilométrage élevé. Si vous souhaitez ajouter quelques garanties, ou sonder les prix d'une assurance tous-risques, pensez à la simulation d'assurance auto LADA.  A la fin du formulaire, vous obtiendrez des devis gratuits. Ce sera ensuite à vous de les étudier pour contracter une assurance auto LADA pas chère.

Historique de LADA: de la Russie à la France

En 1966, le président du conseil des ministres de l’URSS approuve la construction d’une usine d’automobiles en Union Soviétique. Au mois de mai de la même année, un accord est signé avec l’italien Fiat. Un an plus tard, une usine voit le jour dans la ville de Togliatti aux abords du lac Volga en Russie.

La toute première voiture d’essai de la marque LADA arrive en 1969. Quelques mois plus tard, la chaîne de montage produit ses six premières automobiles dont le modèle VAZ-2101 Jigouli qui séduira grâce à sa robustesse et sa polyvalence.

En 1977, la marque présentera LADA Niva. Un modèle produit à près de 2,5 millions d’exemplaires dont 530 000 véhicules exportés dans une centaine de pays.

L’année 1987 est celle de tous les records avec une production exceptionnelle de plus de 726 000 voitures. 5 ans plus tard, l’entreprise LADA est privatisée et entre en collaboration avec General Motors. Le géant américain aidera la marque dans la conception et la fabrication du 4x4 Niva qui sera vendu sous la marque Chevrolet en Russie.

En 2007, Renault-Nissan et LADA signent un accord. Dès 2014, le groupe Français détiendra plus de 50% du capital du russe. Le groupe Français va s’attacher à améliorer la qualité, à revoir le réseau de distribution ou encore à remettre au goût du jour des modèles devenus obsolètes.

LADA abandonne la France

Le 12 octobre 2017, la marque dépose le bilan en France. Distribuée sur le territoire depuis 1973, la marque n’a pas réussi à conquérir le public. En 2006, LADA totalisait 1000 immatriculations. Un chiffre qui dégringolera l’année suivante avec seulement une vingtaine d’immatriculation enregistrée. Pour de nombreux experts, le constructeur DACIA qui fait également partie du groupe Renault-Nissan est responsable de la mort de LADA dans l’Hexagone. Malgré des difficultés, LADA souhaite conquérir l’Europe de l’Est, il reste par ailleurs le plus important constructeur de Russie. Fin 2019, des rumeurs circulent sur un retour possible du mythique 4x4 LADA Niva en France, à l'horizon 2021 ou 2022. Si vous souhaitez préparer votre achat nostalgique, vous pouvez d'ores et déjà demander un devis d'assurance auto LADA.

LADA Niva en vente à plus de 50 000 euros

Début septembre 2018, la maison d’enchères RM Sotheby’s a estimé une LADA Niva qui avait participé au Paris-Dakar de 1981 à plus de 50 000 euros. Une voiture qui avait été acheté en 1979 par François Jeanson et son fils qui vont la préparer pour cette course mythique. Une voiture qui malheureusement a été contrainte d’abandonner. Cependant, une autre LADA avait réussi à finir à la troisième place de la compétition.

logo-LADA
Les 1 derniers tarifs trouvés par nos internautes pour une LADA
21h21
LADA KALINA
formule Economique (avec Bris de glace)
356 / an *
* Les tarifs peuvent varier en fonction de votre profil (âge, bonus-malus...)

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES