L'assurance auto modèle par modèle

Assurance auto SAAB

Historique SAAB : de l’aéronautique à l’automobile

C’est en 1937 que née SAAB sous l’impulsion du gouvernement suédois qui souhaite une industrie aéronautique capable de défendre la neutralité du pays. L’activité de l’entreprise démarre donc avec la création d’un premier avion made in Suède dénommé « B17 ». SAAB va s’orienter dans l’industrie de l’automobile en 1947. C’est l’ingénieur Gunnar Ljungström qui est en charge de créer le premier modèle de la marque. Novice dans la construction des voitures, l’équipe de Ljungström va très vite se forger une expérience dans le domaine automobile.

La toute première SAAB est présentée à la presse en juin 1949. La SAAB 92 est reconnaissable car elle ressemble étrangement à un avion.

En 1969, SAAB ouvre une nouvelle page de son histoire en fusionnant avec le constructeur suédois Scania-Vabis pour former SAAB-Scania AB.

SAAB : des véhicules qui ont fait l’histoire du constructeur

Parmi les véhicules qui ont fait l’histoire de SAAB, on retiendra :

  • La SAAB 96 : lancée dès 1960, elle fera les beaux jours de la marque pendant près de vingt ans. Elle sera produite à 500 000 exemplaires. Un modèle sport sera d’ailleurs utilisé dans de nombreux rallyes internationaux par le pilote suédois Erik Carlsson.
  • La SAAB 9000 : qui est le résultat d’une collaboration avec l’italien Fiat.
  • La SAAB 900 Turbo : comment ne pas évoquer la voiture personnelle de James Bond si longtemps évoqué dans les romans de John Gardner ? Tous modèles confondus, la SAAB 900 a été produite à plus de 900 000 exemplaires.

La fin de SAAB automobile

Après des années d’exploitation et de changements, le constructeur suédois rencontrera de grandes difficultés à partir de 2008. SAAB Automobile AB est mis en redressement judiciaire par un tribunal suédois. La production va alors chuter pour arriver en 2009 à la fabrication d’un peu plus de 20800 véhicules. SAAB est alors cédée au Néerlandais Spyker Cars pour 400 millions de dollars. Cependant, ce rachat n’obtiendra pas entière satisfaction. En 2012, la dette de SAAB est estimée à 13 milliards de couronnes soit 1,47 milliard d’euros. Pour redresser la situation, un mémorandum d’acquisition est conclu avec deux groupes chinois : le constructeur Yougman et le distributeur Pang Da. Cependant, General Motors s’oppose à cette acquisition. Après de très longues négociations, SAAB automobile est vendu à un consortium sino-japonais (NEVS). Un repreneur qui investit pour relancer la berline 9-3 tout en gardant l’usine suédoise Trollhättan. Cependant en juin 2016, le repreneur chinois NEVS annonce la fin de SAAB : « NEVS n’utilisera plus le nom de SAAB ». Le constructeur automobile SAAB crée en 1947 est définitivement mort.<\p>

Les 2 derniers tarifs trouvés par nos internautes pour une SAAB
13h59
Automobile Tarif Direct Assurance pour une SAAB 9-3, 1.9 TID 150 LYNX, 9 cv / Diesel, Cabriolet
320€ / an
11h36
Automobile Tarif Direct Assurance pour une SAAB 900, S 2.0-16, 9 cv / Essence, Cabriolet
225€ / an

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES