L'assurance auto modèle par modèle

Assurance auto SUZUKI

Quelle assurance pour une Suzuki ?

Il n’est pas toujours simple de s'y retrouver dans la jungle des contrats auto. Quelles sont par exemple les différences entre l’assurance auto au tiers et l’assurance tous risques ?

Avant d'entrer dans les détails, il est important de garder en tête que votre voiture doit-être assurée même si elle ne sort jamais de votre garage.

Vous devez au minimum contracter une assurance au tiers (responsabilité civile). Cette assurance va prendre en charge les frais engendrés par les dégâts matériels et corporels qui ont pu être infligés à un tiers si vous êtes responsables du dommage. Ce contrat peut être intéressant si vous souhaitez assurer une Suzuki d’occasion ou un véhicule possédant déjà un kilométrage élevé.

Si vous souhaitez une meilleure protection, vous pouvez opter pour une assurance au tiers cumulée avec quelques garanties : vol, incendie, bris de glace ou encore tempête.

Vous avez aussi la possibilité de choisir l’assurance auto tous risques. C’est le contrat le plus complet mais aussi le plus onéreux. Il propose un grand nombre de garanties et va indemniser la plupart des sinistres. Il peut être judicieux d’y souscrire si vous souhaitez acheter l’un des nouveaux modèles neufs de la marque Suzuki, dont le prix d’entrée de gamme se situe aux alentours de 10 000 euros.

Outre ces contrats « traditionnels », les assureurs proposent aussi des contrats à la carte. Vous avez peut-être entendu parler de l’assurance au kilomètre. Aussi appelé « Pay as you drive », ce contrat d’assurance va vous permettre de payer votre prime en fonction de nombre de kilomètre parcourus. Moins vous roulez, moins vous payez.

 

Pour trouver le meilleur contrat, pensez à la simulation d’assurance SuzukiA la fin du formulaire, vous obtiendrez des devis gratuits. Ce sera ensuite à vous de les étudier pour contracter l’assurance qui répond à vos besoins. 

 

COMPAREZ LES ASSURANCES AUTO POUR VOTRE SUZUKI

logo-SUZUKI
Les 4 derniers tarifs trouvés par nos internautes pour une SUZUKI
17h24
SUZUKI ALTO
formule Budget (avec Bris de glace et Vol incendie)
874 / an *
Comparez >
20h22
SUZUKI SWIFT
formule Budget (avec Bris de glace et Vol incendie)
422 / an *
Comparez >
02h26
SUZUKI SWIFT
formule Economique (avec Bris de glace)
385 / an *
Comparez >
02h30
SUZUKI SWIFT
formule Complète (Tous risques)
511 / an *
Comparez >
* Les tarifs peuvent varier en fonction de votre profil (âge, bonus-malus...)

De l'industrie textile à celle de l'automobile rentable

La firme japonaise Suzuki a été fondée en 1909. A l'origine il s'agissait d'une entreprise de machines à coudre et à tisser destinées à l'industrie textile. Un jeune japonais de 22 ans, Michio Suzuki, décide, en 1936, de concevoir aussi des moteurs et des prototypes de voitures. Mais il faut attendre l’après-guerre pour qu’en 1952, Suzuki présente sa première moto et prenne en 1954 le nom de « Suzuki Motors ». La première automobile de la marque voit le jour dans la foulée, la « Suzulight », produit en seulement 43 exemplaires.

Le modèle commence à se vendre progressivement dans les années 60 et la marque se fait connaitre en France avec ses motocyclettes. Parallèlement, le constructeur japonais propose dans les années 70 une gamme de plus en plus riche de petites autos allant de la citadine au petit 4x4. Suzuki passe un accord avec General Motors en 1981 afin de se faire connaître aux Etats-Unis. La marque y exporte notamment son modèle « Fronte ». A la fin de la même décennie, Suzuki s’associe à Land Rover pour la fabrication de son petit 4x4 « Jimny » puis de la première « Vitara »

Au début des années 2000, General Motors, en difficulté financière, revend ses parts dans le fabricant japonais, qui se rapproche, lui, de l’italien Fiat pour la fabrication en commun de la Fiat « Sedici », un SUV, ainsi que le « SX4 ». Fiat fournit de son côté ses moteurs diesel à Suzuki. Les années 2010 voient Suzuki se retirer du marché américain pour se concentrer sur les marchés émergents. La marque se focalise sur des marchés où les voitures simples, robustes et économiques ont le vent en poupe. C'est le cas en Asie, mais aussi en Afrique ou encore en Amérique Latine. Une stratégie qui en avait fait, selon une étude, le constructeur le plus rentable au monde en 2019. 

Suzuki aujourd'hui, dans le monde et en France

Aujourd’hui Suzuki commercialise ses produits dans plus de 200 pays, avec une production mondiale de 3 millions d’unités en 2018. Ses principaux marchés sont aujourd’hui l’Inde (52% de ses ventes mondiales), le Japon (24%), et l’Europe (8%). En France, en 2019, Suzuki a immatriculé 31 292 véhicules, et dispose de plus de 200 points de ventes. La même année, la Suzuki « Swift » fermait le classement des 50 voitures les plus vendues de l’année (11 425 unités).

En 2020, tous les modèles neufs de la marque en France sont proposés en moteur hybride ou thermique. On compte la « Swift », modèle de citadine très vendu, auquel il faut ajouter la « Swift sport », plus dynamique. Mais aussi deux modèles SUV : l’un, urbain, le Suzuki « Ignis », et l’autre le « S-Cross », plus globe-trotter. Enfin, le 4X4 de la marque, le « Vitara », est toujours au cœur de la gamme.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES