Batterie électrique : et la production européenne ?

Publié par Quentin Bas Lorant le 18/01/2022 à 11:39 , Mis à jour le 08/03/2022 à 00:00

Six entreprises asiatiques dominent aujourd'hui le marché de la batterie électrique à près de 80%. Pour relocaliser cette production et profiter de la croissance du véhicule vert, quelques projets apparaissent en Europe.

Profiter de la croissance verte

Après la bataille de l’or noir, celle de l’or blanc va-t-elle débuter ? Dans les décennies à venir la production de batterie électrique à destination de l’industrie mobile va devenir un enjeu commercial majeur. D’ores et déjà, la production croissante de véhicules électrique y pousse : malgré un marasme comparable à celui de l’exercice 2020, près de 10% des immatriculations en France l’année passée concernaient des motorisations électriques (soit environ 100 000 unités).

En la matière, les aides et incitations gouvernementales (primes, bonus et malus écologique) jouent pour beaucoup. Mais la politique européenne va aussi favoriser fortement le tournant de la batterie : l’été dernier, l’UE a annoncé la fin de la voiture thermique pour 2035. C’est dire que pour atteindre cet objectif, les usines de batteries devront tourner à plein régime dans les 15 prochaines années.

Le problème, c’est que ces usines sont encore très peu présentes en Europe, les constructeurs sont donc contraints d’importer leurs batteries lithium-ion, et de faire une croix sur un marché estimé entre 20 et 60 milliards de dollars. À l’heure actuelle, pour se fournir en batterie, il faut se tourner vers le marché asiatique. 

D’après SNE research, les dix principaux fabricants de la planète sont basés en Asie, et les six premiers concentrent 80% de la production mondiale. 

Les six principaux producteurs de batteries électriques automobiles

  1. CATL (Chine) 
  2. LG Chem (Corée du Sud)
  3. Panasonic (Japon)
  4. BYD (Chine)
  5. Samsung SDI (Corée du sud)
  6. SK Innovation (Corée du Sud)

Fondée en 2011, l’entreprise CATL, actuelle leader du marché, a produit en 2020 52,8 GWh de batteries (sur près de 200 GWh produits au total). Parmi ses acheteurs européens, on trouve BMW, Mercedes, Volvo et Stellantis. 

De son côté, la filiale pétrochimie du bien connu groupe LG a pour client Volkswagen et Renault sur le vieux Continent. Fermant le podium, Panasonic est enfin le fournisseur historique de Tesla, dont la Model-3 a été la voiture électrique la plus vendue en France et en Europe l’année dernière (laissant derrière elle la Renault Zoé).

L'Europe, nouvelle conquête

Pour asseoir leur domination sur le marché européen, ces entreprises ont aussi pour projet de s’y installer. CATL prévoit d’ouvrir prochainement sa première usine en Allemagne, tandis que LG en dispose déjà d’une en Pologne. 

Pour contrer ces ambitions, plusieurs projets européens sont en route. Le plus ambitieux est celui porté par la France et l’Allemagne, pour créer un « Airbus de la batterie », comprendre : une coentreprise binationale baptisée Automotive Cell Company (ACC) et partagée entre Stellantis et Opel. Une usine de production en France (Douvrin, Nord) et en Allemagne devront essayer de se faire une place sur le marché à partir de 2023.

Chez Renault, c’est également dans le Nord, à Douai, que se lancera la première usine du groupe en 2024. Elle aura notamment pour mission de fournir les batteries de la Renault 5 électrique, voiture phare de la « Renaulution » souhaitée par le groupe. 

Enfin, il faut également mentionner une usine qui elle tourne déjà : celle de Northvolt en Suède. Inspirée du concept des « giga unsine » de batteries nord-américaines et asiatique, elle devrait pouvoir équiper jusqu’à un million de véhicules électriques par an, et le tout en ne consommant que des énergies renouvelables. 

Dans le carnet de commandes de Northvolt, on trouve déjà plusieurs clients importants du marché asiatique : Volkswagen, BMW et Volvo. L’amorce d’un changement durable de fournisseurs ?

Économisez jusqu'à 40% sur votre assurance auto

Grâce à Assurland.com, comparez gratuitement vos assurances personnelles en quelques minutes pour être protégé au meilleur prix !

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

CONSEILS POUR ACHETER SA NOUVELLE VOITURE