Bruno Le Maire fera-t-il plier les assureurs sur les tarifs ?

Publié par Quentin Bas Lorant le 02/09/2022 à 17:37 , Mis à jour le 29/11/2022 à 14:12
282 vues 2 réactions Note

Le ministre de l'Économie et des Finances a réitéré sa demande d'une baisse des tarifs d'assurances auto et habitation auprès des représentants du secteur. Malgré son insistance, son vœu a peu de chance d'aboutir. 

Le secteur de l'assurance peut-il voler au secours du budget des ménages ?

Le gouvernement peut-il faire baisser les primes d’assurances auto et habitation ? C’est en tout ce que souhaite ardemment le ministre de l’Économie et des Finances Bruno Le Maire. Le 30 août, à l’occasion de la Rencontre des entrepreneurs de France (REF) organisée par le Medef, il s’est adressé à la présidente de France Assureurs, Florence Lustman, qui représente les acteurs du secteur.

Dans un contexte de hausse des prix (+5,8% d’inflation en août, selon l’INSEE) Bruno Le Maire a demandé aux compagnies d’assurance « de faire un effort sur les primes d’assurance de nos compatriotes, les primes du quotidien, l’habitation, la voiture ». Il réitère ainsi un souhait formulé cet été dans le quotidien Sud-Ouest, et promet de réunir rapidement les concernés à Bercy.

Malgré l’insistance du ministre, il y a toutefois peu de chance que demande aboutisse. Elle repose tout d’abord sur l’idée que les tarifs des assurances pénalisent le budget des ménages. Pour l’heure, on ne mesure de flambée des primes : elles sont stables au premier semestre en assurance auto, et elles ont légèrement augmenté en assurance habitation pour les maisons : +3,17%. Cette stabilité est notamment permise par la loi Hamon, qui permet de changer facilement d'assureur au bout d'un an, ce qui contraint les assureurs à maintenir des avis attractifs.

La facture s'alourdit aussi pour les assureurs

Néanmoins, si on sort de la seule année 2022, il est vrai que les assurances pour particuliers sont prises dans une spirale d’augmentation constante depuis dix ans. Selon nos dernières études, les assurances habitation ont ainsi augmenté de 33% depuis 2010 (+16% pour les assurances auto). 

Il est vrai aussi que pour ces deux polices, l’avenir est peu réjouissant : le coût des catastrophes naturelles pèse à la hausse sur les assurances logement, tandis que la montée en gamme du parc automobile risque également de faire surchauffer le prix des couvertures. 

Cet argument est également invoqué par les assureurs eux-mêmes, qui se défendent de profiter de l’inflation. Dans un contexte de hausse généralisée des prix, l’indemnisation des sinistres (réparation d’une voiture, intervention d’un artisan à domicile, etc.) leur coûte aussi plus cher. Et la récente facture des sinistres estivaux révélée par France Assureurs (4,3 milliards d’euros) a aussi de quoi inquiéter leur compte en banque. 

Enfin, il faut aussi rappeler que les statuts de France Assureurs (qui est un syndicat professionnel) ne lui permettent aucunement d’influer sur les tarifs pratiqués par ses adhérents. Bruno Le Maire le sait d’ailleurs parfaitement. En plein cœur de la crise Covid, en fin d’année 2020, il avait déjà demandé à Florence Lustman un gel des tarifs de la part des assureurs, que cette dernière n’était tout simplement pas en capacité d’imposer. 

Même si les assureurs sont prochainement réunis à Bercy, difficile d’imaginer qu’ils se mettront d’accord sur une baisse généralisée des tarifs. Mais l’espoir est toujours permis ! De plus, il vous reste possible de bénéficier des tarifs les plus compétitifs du marché en effectuant une comparaison d'assurance auto ou habitation gratuite. 

Économisez jusqu'à 40% sur votre assurance auto

Grâce à Assurland.com, comparez gratuitement vos assurances personnelles en quelques minutes pour être protégé au meilleur prix !

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
2 RÉACTIONS
LEPETIT 12/09/2022 à 22:04

Bsr. Concernant les bris de glace, il faudrait dénoncer le scandale CARGLASS qui nous "bassine" de sa pub à longueur de journée et pratique des prix prohibitifs de l'ordre de 40 % par rapport à la concurrence. A ma connaissance cette entreprise appartient à des compagnies d'assurance. Dominique

Assurland.com, le comparateur d'assurances
Assurland.com 14/09/2022 - 18:09

Bonjour,

L'entreprise Carglass appartient à la société d'investissement belge D’Ieteren Group,

Bien cordialement,

L'équipe d'Assurland.com

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

CONSEILS POUR ACHETER SA NOUVELLE VOITURE