L'industrie automobile face à une pénurie de batteries ?

Publié par Théophile Robert le 28/04/2022 à 09:00 , Mis à jour le 23/11/2022 à 14:10

Toutes les voitures modernes sont équipées d'une batterie. En effet, l'époque où tout était manuel, et où il fallait démarrer sa voiture en remontant une manivelle est bien loin. Avec la voiture électrique, le besoin en batteries est encore plus important. Mais risque-t-on la pénurie ?

Vers une pénurie de batteries électriques ?

Après les semi-conducteurs, c'est au tour des batteries de susciter l'inquiétude. Elon Musk, célèbre PDG de Tesla mais aussi RJ Scaringe, PDG de Rivian, constructeur américain spécialisé dans la voiture électrique, ont fait part de leur craintes en la matière. Une pénurie de batteries électriques pourrait sévir au cours des prochains mois.

Une demande en hausse à cause du développement de la voiture électrique

Première cause de cette potentielle pénurie : le développement de la voiture électrique. Alors qu'un modèle thermique nécessite une batterie électrique classique, une voiture électrique a besoin d'une batterie de grand format et de grande capacité pour lui assurer une autonomie minimale.

Aujourd'hui, les ventes de voitures électriques sont notamment poussées par les pouvoirs publics, en Europe notamment, mais aussi en Chine. En Europe, l'objectif est d'interdire les véhicules thermiques à la vente d'ici à 2035. Actuellement, les véhicules électriques bénéficient de nombreuses aides à l'achat : bonus écologique, prime à la conversion... Tandis que les véhicules thermiques sont souvent pénalisés par des mesures punitives : malus automobile, taxe au poids ou encore zones à faibles émissions (ZFE).

Pour le PDG de Rivian, l'heure est grave. « Les semi-conducteurs ne sont qu'un petit amuse-bouche par rapport à ce qui nous attend avec les batteries dans les deux prochaines décennies », confie-t-il. D'autant plus que les interdictions de vente des modèles thermiques risque de produire un manque d'offre par rapport à la demande, indique-t-il. Encore une cause que l'on pourrait ajouter à l'inflation que subissent les voitures depuis quelques décennies ?

En termes de chiffres, un rapport de l'Agence européenne de l'énergie (IEA) nous apprend que les ventes de modèle électriques ont triplé entre 2019 et 2021. Cette proportion devrait encore augmenter dans les années à venir, et donc la demande en batteries.

Guerre en Ukraine : pénurie de matériaux

Mais le secteur automobile n'est pas le seul à éprouver un besoin croissant en batteries. Le stockage d'électricité est un enjeu clé des décennies à venir. Autre problème : la guerre en Ukraine qui sévit actuellement engendre des pénuries de matières premières. De fait, la Russie est le troisième producteur mondial de nickel, composant indispensable des batteries au lithium utilisées dans l'industrie automobile, mais aussi dans les ordinateurs, consoles portables, tablettes et autres téléphones portables.

En raison de la guerre et des divers embargos, le prix du lithium et du graphite a explosé. Y a-t-il des solutions à ce problème ? Aujourd'hui, les scientifiques travaillent à de nouvelles technologies, moins dépendantes de ces matériaux, comme la batterie solide. Mais pour le moment, ces technologies ne peuvent pas être généralisées à l'ensemble du marché. « Wait and see », donc.

Économisez jusqu'à 40% sur votre assurance auto

Grâce à Assurland.com, comparez gratuitement vos assurances personnelles en quelques minutes pour être protégé au meilleur prix !

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

CONSEILS POUR ACHETER SA NOUVELLE VOITURE