Les primes d'assurance auto ont augmenté de 16% depuis 2010

Publié par La rédaction d'Assurland le 28/03/2022 à 11:50

Au fil des ans, nous vous dévoilons les hausses des tarifs d’assurances, grâce aux données de notre Indice du Prix des Assurances de Particuliers (IPAP), qui compile plus de 6 millions de tarifs obtenus sur notre site.

Les tarifs d'assurance augmentent-ils depuis 2010 ?

Bien sûr, cela ne vous a pas échappé : le prix des assurances des particuliers (auto, habitation, santé) augmente régulièrement chaque année. Mais est-il possible de chiffrer le cumul de ces hausses depuis dix ans ? C’est le calcul que fait justement Assurland à l’occasion de sa dernière étude.

Le constat est sans appel pour les trois produits : 

En assurance auto : +16% de hausse depuis 2010

En assurance habitation : +33% de hausse depuis 2010

En assurance santé : +39% de hausse depuis 2010

Pour vérifier si vous avez subi cette hausse, vous pouvez demander des devis d’assurance auto gratuits, et comparer les cotisations avec la vôtre. 

Assurance auto : après 16% d’augmentation sur dix ans, le retour de la stabilité ?

À partir de 2010, deux principaux facteurs ont pesé sur l’inflation des prix en assurance auto. D’abord, le coût des accidents corporels : il a grimpé de +5,7% sur la période (selon la Fédération Française de l’Assurance), malgré une baisse du nombre d’incidents depuis 2010.

Ensuite, il faut noter que le parc automobile français devient plus en plus chers à assurer. Les véhicules neufs, et en particulier ceux équipés d’une motorisation électrique ou hybride, sont particulièrement onéreux à l’achat. Symbole de ce tournant, on peut évoquer la boite automatique, qui est devenue majoritaire parmi les nouveaux véhicules immatriculés l’année dernière.

Ces équipements de pointe rendent les réparations de plus en plus chères chez le garagiste. Le développement de solution de financement comme le leasing, ainsi que les aides et bonus écologiques, permettent aujourd’hui à un nombre croissant de particuliers de s’offrir ces véhicules, dont la valeur pèse sur le niveau des cotisations moyennes.

Une hausse justifiée ?

Néanmoins, par certains aspects, la hausse enregistrée sur dix ans parait plus élevée qu’elle ne devrait. En premier lieu, elle est supérieure à l’inflation, qui n’a été que de 13,2% depuis 2010. De plus, la crise sanitaire a permis aux assureurs de générer d’importantes économies, en raison de la baisse du nombre de déplacements. 

À titre d’exemple, en 2019 et 2020, le nombre d’accidents mortels sur les routes a baissé de près d’un quart. En sortie du premier confinement, cette chute de la sinistralité aurait généré une économie de 2 milliards d’euros pour les assureurs auto et habitation. Mais la tendance se poursuit : l’année dernière, les décès routiers étaient encore en baisse de 12% au regard de 2019.

Admettant que le nombre de sinistres n’a pas retrouvé son niveau pré-Covid, et que leurs assurés subissent encore de nombreuses difficultés économiques, plusieurs assureurs continuent d’appliquer des tarifs gelés, ou offrent des réductions de primes à leurs assurés. Vous pouvez effectuer une simulation d’assurance auto pour retrouver leurs offres.

Quels tarifs d'assurance auto en 2022 ?

Toutefois, selon nos dernières prévisions, le prix des assurances auto devrait se stabiliser au cours de l’année à venir. Pour quelles raisons ? Une réforme importante a été entérinée l’année dernière : la fin du monopole des constructeurs sur les pièces détachées « visibles » (pare-chocs, rétroviseurs, phares, etc.).

Pour ces équipements, les automobilistes pourront désormais choisir des pièces de réemploi ou de fabricants qui affichent des tarifs moins élevés. Une mise en concurrence qui pourrait diminuer la facture moyenne chez le garagiste, en hausse depuis plusieurs années (+6,7% en 2020, +4,2% en 2021).

Enfin, la loi Hamon, adoptée en 2015, en plein milieu de la décennie étudiée, devrait continuer à avoir une influence positive sur les primes d’assurance auto. En offrant la possibilité aux assurés de résilier quand ils le souhaitent au bout d’un an, et sans frais ni justification, cette disposition a aussi relancé la compétition entre assureurs, qui se doivent désormais de modérer leurs tarifs pour garder leurs clients, ou en conquérir de nouveaux.

Pour changer d’assurance auto passé un an, le plus simple est de passer par un comparateur d'assurances auto en ligne. Si vous trouvez un nouvel assureur auto moins cher, ce dernier pourra se charger de la démarche de résiliation pour vous.

FAQ Augmentation des tarifs d'assurance auto

  • Pourquoi je paye plus cher mon assurance auto ?

    Les tarifs d'assurance auto ont augmenté de 16% depuis 2010. Cette hausse est principalement due au renchérissement du parc automobile et à l'inflation du coût des réparations. Toutefois, tous les assureurs ne pratiquent pas la hausse des tarifs.

  • Le parc automobile français est de plus en plus cher à assurer, avec le développement des modèles électriques et hybrides en particulier. Ces véhicules sont plus onéreux à l'achat et plus chers à faire réparer. 

  • Les tarifs d'assurance auto devraient se stabiliser cette année. La loi Hamon et la fin du monopole des constructeurs sur les pièces détachées pourraient permettre une baisse des primes d'ici quelques années.

  • Depuis 2010, les tarifs d'assurance auto ont augmenté de 16%. En revanche, cette année, la hausse devrait être limitée à +0,2% par rapport à l'année dernière.

Économisez jusqu'à 40% sur votre assurance auto

Grâce à Assurland.com, comparez gratuitement vos assurances personnelles en quelques minutes pour être protégé au meilleur prix !

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

CONSEILS POUR ACHETER SA NOUVELLE VOITURE