Comparez gratuitement les assurances auto

Les tarifs des péages vont augmenter de 4,75 % en 2023

05 déc. 2022 Quentin Bas Lorant 163 vues

ASSURANCE AUTO Comparez gratuitement

La hausse sera moins élevée que prévu, mais elle s’annonce néanmoins salée. À partir du 1er février 2023, les sociétés d’autoroutes vont augmenter les tarifs de leurs péages de 4,75 % en moyenne. Les prix vont ainsi atteindre un niveau jamais vu depuis plus de dix ans.

Pourquoi le péage augmente ?

Et pourtant, cela aurait pu être pire. En octobre, le bruit courait que les péages pourraient prendre entre +7 % et +8 %. En effet, les sociétés concessionnaires d’autoroute ont la possibilité de répercuter jusqu’à 70 % de l’inflation générale des prix sur leur droit de passage.

Ainsi, avec une inflation qui frôlera les 7 % à la fin de l’année civile, les pires craintes étaient permises. Pour cette raison, le gouvernement avait annoncé qu’il s’opposerait à un tel relèvement : "on ne peut pas imposer cela au pouvoir d'achat des automobilistes en ce moment", avait concédé ministre délégué chargé des Transports, Clément Beaune, qui appelait dans le même temps à des augmentations, certes, mais "raisonnables".

Une période de négociation s’est donc ouverte avec les entreprises en charge de la concession du réseau autoroutier, pour aboutir à cette hausse qui sera maintenue sous les 5 %, comme, d’ailleurs, les augmentations des primes d’assurances auto, suite là aussi à des pourparlers. 

Pour faire passer la majoration, les concessionnaires rappellent qu’ils ne font qu’appliquer les clauses du contrat qui les lie à l’État et prévoit une réévaluation des tarifs automatiques annuelle au 1er février. De plus, des gels et des réductions de tarifs vont être reconduits sur certains tronçons.

Quelles remises espérer sur les tarifs des péages ?

Les trois principaux concessionnaires (Sanef, APRR et Vinci Autoroutes) vont par exemple alléger la facture des usagers les plus réguliers (abonnés télépéages) en accordant une réduction de 40 % à partir de dix allers-retours dans le mois. La remise sera déduite sur le montant de l’abonnement.

S’y ajoutera une réduction offerte aux propriétaires de voitures électriques abonnés télépéages : 5 % de remise pendant un an (sur les réseaux APPR et Senef). Contrairement aux voitures thermiques, il n’y aura pas de nombre d’allers-retours minimum à effectuer.

Enfin, on ne sait pas pour l’heure si le groupe Vinci renouvellera les gels de tarifs instaurés fin janvier 2022 sur certains tronçons. Le maintien des tarifs concerne cette année les 4/5e des trajets de moins de 30 kilomètres, et les 2/3 des trajets de moins de 50 kilomètres dont Vinci a la concession, afin de ne pas pénaliser les trajets domicile-travail.

Dans le quotidien Le Parisien, l’association 40 millions d’automobilistes fustige des gestes pour l’heure insuffisants et des dépenses contraintes qui grimpent en flèche pour le budget auto : sur douze mois, le prix des réparations automobiles sont en hausse de 10 %, le prix des carburants se maintient et à un niveau élevé, et la hausse des assurances auto est annoncée entre +2 % et +5 % en 2023

bloc-cta-car
Économisez jusqu'à 40% sur votre assurance auto

Grâce à Assurland.com, comparez gratuitement vos assurances personnelles en quelques minutes pour être protégé au meilleur prix !