Comparez gratuitement les assurances auto

Luc Chatel demande plus de moyens pour développer l'auto électrique

15 juil. 2019 Arthur Pied 64 vues

ASSURANCE AUTO Comparez gratuitement

Le président de la Plateforme automobile, Luc Chatel, demande à ce que la France accélère le développement d’infrastructures de recharge pour véhicules électriques. L'ancien ministre réclame également le maintien du le bonus de 6 000 € pour l'achat de ces automobiles et la création d’un second d’au moins 2 000 € pour l’achat de voitures hybrides rechargeables.

Accélérer le déploiement de bornes de recharge

La France est en retard selon Luc Chatel. Le président de la Plateforme automobile (PFA) s’est récemment exprimé sur le développement de la voiture électrique en France. Un bilan plus que contrasté selon l’ancien ministre. « Aujourd'hui, les conditions du décollage du marché du véhicule électrique ne sont pas réunies », explique M. Chatel.

Premier point soulevé : le manque d’infrastructures de recharge. « Alors que l'État s'est engagé à porter à 100 000 le nombre de bornes de recharge à horizon 2022, nous n'étions qu'à 25 000 en décembre dernier, six mois plus tard nous sommes à 26 300 ». Pour accélérer le déploiement de bornes, M. Chatel réclame aux ministres des Transports Élisabeth Borne et de l'Économie Bruno Le Maire, la création d’une « mesure législative permettant aux copropriétaires de faire installer dans un délai de trois mois maximum une borne de recharge ».

Etendre le bonus aux véhicules hybrides rechargeables

Si la France manque de stations et bornes de recharge, Luc Chatel demande également à ce qu’un effort soit consenti par le gouvernement pour encourager les Français à acheter ces véhicules dits « propres ». L’ancien ministre demande ainsi à ce que le bonus de 6 000 € soit maintenu mais aussi qu'un « bonus d'au moins 2 000 € » soit créé pour l’achat de véhicules hybrides rechargeables.

Si l’électrique représente « l'enjeu numéro un pour la survie » de la filière automobile française, l’ancien ministre n’oublie pas pour autant les entreprises très fortement impactées par la chute du diesel. Le président de la PFA recommande ainsi qu’un « plan d’urgence » soit mis en place afin d’aider une cinquantaine d’entreprises se trouvant dans une situation délicate.

bloc-cta-car
Économisez jusqu'à 40% sur votre assurance auto

Grâce à Assurland.com, comparez gratuitement vos assurances personnelles en quelques minutes pour être protégé au meilleur prix !