Comparez gratuitement

Où en est la France avec le covoiturage ?

16 févr. 2023 La Rédaction d'Assurland 62 vues

Assurance auto Comparez gratuitement

Le Gouvernement souhaite que 2023 soit l’année du covoiturage, notamment avec le lancement de son plan national "covoiturage du quotidien". Il se fixe comme objectif un triplement du nombre de trajets covoiturés d’ici à 2027. Mais d’où part-on ? Où en sont les Français avec cette pratique qui promet économie sur le budget transport et réduction des émissions de CO2 ?

Seulement 3 % des déplacements domicile-travail

D’abord, comment définit-on cette pratique ? N’est considéré comme du covoiturage qu’un trajet partagé entre particuliers, qui ne donnent pas lieu à une rémunération, seulement au partage des frais de déplacement. De plus, le conducteur doit ne doit pas être qu’au service de son passager, il doit lui aussi se rendre quelque part.

À l’heure actuel, ce mode de transport pour les trajets du quotidien demeure ultra-minoritaire : sur les déplacements domicile-travail, la part du covoiturage est estimée à 3 %. Conduire jusqu’à son travail reste encore une activité largement solitaire. C’est ce qu’a récemment conformé la troisième édition du baromètre de l’"autosolisme" (le fait de prendre sa voiture seul), établi par VINCI Autoroutes.

Pour évaluer le nombre d’automobilistes circulant seuls, l’autoroutier a analysé l’occupation de 700 000 véhicules sur 11 axes, entre mi-septembre et mi-novembre 2022. Il en ressort que le taux moyen d’occupation des habitacles s’élève à seulement 1,24 passager. C’est bien moins que l’objectif 1,75 passager visé par la Stratégie Nationale Bas-Carbone d’ici à 2035.

Surtout, c’est le matin, entre 7 h et 8 h, quand les automobilistes se rendent au travail, que le phénomène d’autosolisme est le plus fort. Alors que c’est le moment de la journée où le trafic aurait davantage besoin d’être moins dense. Dans le détail, c’est sur l’A11 autour de Nantes que la conduite en solo est la plus répandue, avec 98 % de conducteurs seuls, contre 77 % sur l’A50 vers Toulon. 

Selon Pierre Coppey, Président de VINCI Autoroutes, les résultats du baromètre confirment que

« les Français, malgré le contexte économique et l’augmentation des carburants, continuent à une écrasante majorité de circuler seuls dans leur voiture en semaine pour leurs trajets domicile-travail, alors même que le covoiturage offre une solution simple et efficace pour répondre non seulement aux enjeux économiques, mais également de congestion des agglomérations et de réduction des émissions de CO2 ».

bloc-cta-car
Économisez jusqu'à 40% sur votre assurance auto

Grâce à Assurland.com, comparez gratuitement vos assurances personnelles en quelques minutes pour être protégé au meilleur prix !

Un mois de janvier 2023 record pour le covoiturage

En matière de déplacements partagés, la France semble donc partir de loin. Et pourtant, les pratiques évoluent bien plus vite qu’il n’y parait. En effet, selon l’Observatoire national du covoiturage, le nombre de trajets covoiturés n’a jamais été aussi élevé qu’en janvier, et les chiffres grimpent en flèche. 

L’Observatoire, qui dépend du ministère de la Transition écologique, dénombrait 38 000 trajets réalisés en covoiturage en janvier 2021. Deux ans plus tard, c’est 784 000, soit 20 fois plus ! Même sur un mois, l’augmentation est impressionnante, puisque entre décembre 2022 et le mois dernier, ce sont plus de 200 000 trajets covoiturés qui se sont ajoutés, pour atteindre environ 40 000 trajets par jour.

Deux circonstances expliquent cette hausse spectaculaire. D’abord, la mise en place d’un chèque de 100 euros par le ministère de l’Énergie. Ce chèque covoiturage peut être demandé depuis le 1er janvier par tous les conducteurs qui se lancent dans le partage courte distance. La prime est versée en deux temps via la plateforme de covoiturage utilisée par l’automobiliste. 

Ensuite, le mois de janvier a été marquée par plusieurs grèves des transports en commun par opposition à la réforme de retraite. Ce mouvement social a augmenté les demandes de covoiturage chez les usagers qui cherchaient un moyen alternatif de se rendre à leur travail. Le mois dernier, on dénombrait ainsi 224 000 trajets partagés en région parisienne, soit près d’un tiers du total national.

Le verre peut donc encore être vu à moitié vide ou à moitié plein. D’un côté, le covoiturage demeure encore dérisoire dans les trajets du quotidien. De l’autre, la progression des derniers mois, bien aidée par le chèque covoiturage, incitent à se montrer optimiste. Le chemin reste long, car ce sont 3 millions de trajets quotidiens par an qui sont visés pour 2027.

Assurland.com vous aide à mieux comprendre l'assurance auto

amendes exces de vitesse Amendes pour excès de vitesse : prévention et conseils

En France, le non-respect des limitations de vitesse représente une infraction de la loi et du code de la route, obligeant la personne fautive à s'acquitter d'une amende. Le montant de cette amende est variable en fonction de l'étendue de son excès, des conditions dans lesquelles la faute a été commise, de ses antécédents et de sa rapidité à payer sa contravention.

Lire la suite
panneau-vitesse-80-km/h Limites de vitesse pour les nouveaux conducteurs

En France tous les automobilistes sont soumis à des limitations de vitesse. Mais ces dernières diffèrent pour les jeunes conducteurs, qui doivent respecter des limitations plus contraignantes que les conducteurs expérimentés. Alors, quelles limites doivent-ils observer ?

Lire la suite
perte de points permis Comment récupérer des points de permis en 2024 ?

Entré en vigueur le 1er juillet 1992, le permis à points est doté d'un capital de 12 points, et de seulement 6 points pour le permis probatoire. Si vous commettez une infraction au Code de la Route, vous pouvez perdre des points. Oui, mais combien de points ? Dans le cadre de quelles infractions ? Et est-il possible de récupérer les points perdus ?

Lire la suite
accident-voiture Droits des victimes d'accidents sous la Loi Badinter

La loi Badinter de 1985, a apporté une transformation majeure dans le domaine de l'assurance. Son objectif principal était de réguler le secteur de l'assurance et d'unifier les démarches pour les assurances automobiles et deux-roues. Son but ? Garantir une meilleure protection des assurés en cas d'accident de la route.

Lire la suite
ordinateur-cahier-mains-stylo Récupérer les points de son permis de conduire

En cas de perte des points du permis de conduire, il est possible de suivre des formations spécifiques dont le stage de récupération de points. Découvrez son fonctionnement sans plus attendre.

Lire la suite
covoiturage Adapter son assurance auto pour le covoiturage

Avec le covoiturage de plus en plus populaire, il est important de connaître vos différentes options d'assurance pour les conducteurs et passagers. Découvrez nos conseils pour choisir la bonne assurance covoiturage et profitez des avantages qu'elle peut offrir.

Lire la suite