Où sont fabriquées les voiture électriques vendues en France ?

Publié par Quentin Bas Lorant le 04/10/2022 à 18:52 , Mis à jour le 05/10/2022 à 10:23

Avec le développement de la voiture électrique (plus d’une voiture neuve vendue sur dix au premier semestre 2022 en France) un débat revient souvent sur le devant de la scène : est-ce vraiment un progrès pour l’environnement ? Difficile ne pas échapper à la question à l’heure où le sujet de la sobriété énergétique est plus que jamais d’actualité. 

Une voiture sur cinq vendue en Europe vient de Chine

Nous savions déjà que la production de batteries destinées au marché automobile était déjà largement extra-européenne. D’après SNE research, les dix principaux fabricants de la planète sont tous localisés en Asie, et les six premiers d’entre eux concentrent 80% de la production mondiale : CATL (Chine), LG Chem (Corée du Sud), Panasonic (Japon), BYD (Chine), Samsung SDI (Corée du sud), SK Innovation (Corée du Sud).

Les batteries fabriquées en Asie alimentent presque exclusivement les constructeurs de voitures électriques européens. Mais ils sont en réalité assez peu nombreux à s’imposer sur le marché du vieux continent. L’Automobile magazine révèle en effet qu'une voiture électrique sur cinq (20%) vendue sur le vieux-continent provient de Chine. Plus spécifiquement, 86% des près de 100 000 véhicules à batterie vendus en France au premier semestre 2022 étaient importés. 

C’est le cas notamment de la Peugeot e-208, le best-seller électrique de la première moitié d’année, et qui est assemblée en Slovaquie. Mais plusieurs autres membres du top 20 des véhicules « verts » de l’année en termes de ventes proviennent de bien plus loin, et notamment d’Asie. En particulier la Dacia Spring, sortie il y a tout juste un an sur le segment des électriques d’entrée de gamme et qui a connu un grand succès (10 000 véhicules écoulés par le groupe Renault).

Vous l’aurez compris, pour afficher un prix sous les 20 000 euros hors bonus, la Dacia Spring est construite en Chine. Même provenance pour les emblématiques Tesla, la Model 3 et la Model Y, qui proviennent pour partie de la « giga-factory » de la firme d’Elon Musk construite non-loin de Shanghai. 

Dans la suite du classement, la Kia Niro et la Kia Ev6 sont assemblées en Corée-du-Sud, tout comme la Hyundai Ioniq 5. La MG ZS provient, elle, de Chine, tandis que la Nissan Leaf est fabriquée au Japon.

Une relocalisation à l'avenir ?

Pour l’heure, il s’avère donc difficile de faire l’acquisition d’un véhicule « propre » sans que celui-ci ait dû parcourir plusieurs milliers de kilomètres en porte-conteneurs. Actuellement, parmi les 20 meilleures ventes, seuls la Renault Mégane, la Renault Zoé, l’Opel Mokka et la Smart Fortwo et le DS3 Crossbreak sont assemblés dans l’Hexagone.

Dans un récent entretien au Parisien, aux côtés de son homologue Carlos Tavares (DG de Stellantis), Luca de Meo (DG du groupe Renault) évoquait la fabrication de la R5 électrique à Douai et de la future 4L électrique à Maubeuge, conformément à une volonté de relocalisation. À l’heure actuelle, Renault compte 9 usines en France, et Stellantis 12.

Économisez jusqu'à 40% sur votre assurance auto

Grâce à Assurland.com, comparez gratuitement vos assurances personnelles en quelques minutes pour être protégé au meilleur prix !

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

CONSEILS POUR ACHETER SA NOUVELLE VOITURE