Le rétrofit électrique des utilitaires Renault bientôt proposé

Publié par Jordan Hervieux le 01/09/2022 à 13:43 , Mis à jour le 01/09/2022 à 14:39

La mise en route des premiers kits de conversions permettant de passer un véhicule thermique en électrique a commencé en France. Renault, le leader du marché automobile français a indiqué le 18 juillet 2022 s’être associé avec la société Phoenix Mobility pour proposer le passage à l’électrique de ses utilitaires.

Un tournant sur le marché de l’automobile

Le groupe Renault maintient ses efforts en matière de transition énergétique. Le constructeur souhaite proposer en collaboration avec Phoenix Mobility le rétrofit électrique pour les utilitaires de plus de 5 ans.

Cet engagement marque un virage important dans le secteur automobile. “Le groupe Renault, acteur majeur du véhicule électrique, se positionne, une nouvelle fois, en tant que pionnier pour développer une solution innovante de rétrofit sur un marché encore naissant et à fort potentiel” selon François Delion, directeur après vente de la marque.

Comment Renault développe-t-il la conversion en véhicules électriques ?

L’entreprise française désire dans un premier temps développer un kit rétrofit sur sa gamme Master avant d’étendre cette solution à ses autres véhicules destinés aux professionnels. L’objectif ? Commercialiser des kits pour ce modèle en 2023 et en convertir 1 000 d’entre eux.

"C'est très positif ! Cela montre que les constructeurs s'y intéressent, et que l'idée du rétrofit commence à se normaliser" remarque Stéphane Wimez, coprésident de l'association AIRe (Acteurs de l'Industrie du Rétrofit électrique).

Ces kits seront assemblés par la marque au losange sur son site de Flins, dans les Yvelines. Phoenix Mobility pour sa part sera chargé de l’exploitation commerciale. La société grenobloise s’appuie sur son expertise reconnue dans le domaine du rétrofit BtoB (business to business).

Les avantages du rétrofit pour les professionels 

Avec une majorité de véhicules utilitaires fonctionnant au gazole, les professionnels sont de plus en plus impactés par la flambée des prix des carburants. S’ils existent aujourd’hui plusieurs modèles électriques, leur prix reste encore très élevé. Par exemple, le Renault Master E-Tech électrique est accessible à partir de 55 000 euros HT.

Si aucun tarif officiel pour le rétrofit électrique n’a encore été annoncé, son coût serait estimé entre 15 000 et 30 000 euros selon la référence, hors bonus et primes. “Compte tenu de la volonté d’accélérer la décarbonisation des transports, le rétrofit représente une alternative crédible au neuf ou même à l’occasion” considère Julie Vatier, directrice de l’après-vente chez Renault. Le rétrofit permet donc de faire des économies sans changer de véhicule tout en étant plus éco-responsable.

Économisez jusqu'à 40% sur votre assurance auto

Grâce à Assurland.com, comparez gratuitement vos assurances personnelles en quelques minutes pour être protégé au meilleur prix !

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

CONSEILS POUR ACHETER SA NOUVELLE VOITURE