5 000 voitures qui mettent potentiellement la vie des usagers en danger - Les Newsletters Assurland

Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Les Newsletters Assurland > 5 000 voitures qui mettent potentiellement la vie des usagers en danger

Les Newsletters Assurland

Retrouvez ici les Newsletters envoyées par Assurland.com

5 000 voitures qui mettent potentiellement la vie des usagers en danger

|
Consultations : 2116
Commentaires : 0
Simulation gratuite d'assurance auto : Economisez sur votre assurance auto

Alors que les chiffres de la Sécurité routière ne sont guère satisfaisants, une escroquerie vient d’être découverte en France et plus précisément en Ile de France. Elle concerne  un réseau de revente et de remise en circulation de voitures accidentées. Pourquoi une escroquerie ? Ces véhicules auraient été remis en circulation suite à de fausses expertises.

5014 voitures potentiellement dangereuses en circulation

5014 voitures potentiellement dangereuses seraient actuellement en circulation, dont 80 % en Ile de France. Elles auraient été mises en circulation à la suite de fausses expertises.

Au-delà de l’arnaque, la vie des propriétaires de ces voitures ainsi que celle des autres usagers de la route est en danger. Contactés par l’Etat par courrier, les propriétaires de ces voitures à la sécurité incertaine sont appelés à ne pas utiliser leur véhicule, au moins jusqu’à ce que les vérifications nécessaires soient réalisées.

11 personnes inquiétées

En tout, ce sont 11 personnes qui ont été inquiétées et qui ont comparu devant le tribunal d’Evry le 17 septembre dernier. Ces individus sont accusés d’avoir réalisé de fausses expertises payantes afin de remettre en circulation des véhicules accidentés.

Environ 5000 voitures lâchées sur la route alors qu'elles sont potentiellement dengereuses Ces véhicules rouleraient alors qu’ils n’auraient pas reçu les réparations adéquates pour garantir la sécurité des usagers de la route.

Si les fausses expertises sont bien avérées, les propriétaires sont victimes d’une fraude, et peuvent dans ce cas faire un recours en justice.

Une nouvelle vraie expertise – dont le coût tourne entre 300 et 450 euros - doit donc être effectuée sur les véhicules concernés. La majorité des compagnies d’assurance auto serait prête à prendre en charge ce cout.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance CHIEN ET CHAT Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux newletters par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS