Les Newsletters Assurland

8 astuces pour payer moins cher son assurance auto

Publié par le
3690 vues 8 réactions Note

Les économies sur l’assurance auto réalisables directement sur l’assurance

Chez Assurland, il nous tient à cœur que nos internautes fassent des économies ! Nous vous avons donc concocté une petite liste d’astuces pour faire des économies sur votre assurance automobile. Les suivrez-vous ?!

Les économies sur l’assurance auto réalisables grâce à la voiture

  • Optez pour une voiture d’occasion

Les voitures neuves sont généralement plus coûteuses que les voitures d’occasion (voiture de plus de 7 ans ou gros kilométrage). Assurer une voiture d’occasion permet de choisir une assurance au tiers moins coûteuse qu’une assurance tous risques.

  • Attention à la motorisation

Au moment d’appliquer la prime d’assurance automobile, l’assureur va regarder la motorisation de votre véhicule. Plus petite la cylindrée est, moins chère sera la prime d’assurance auto !

Les économies sur l’assurance auto réalisables grâce à la conduite

  • Assurer sa voiture au kilomètre

Idéale pour les petits rouleurs, l’assurance au kilomètre permet de payer moins cher son assurance dans la mesure où vous roulez moins. L’assureur considère que vous avez donc moins de risques d’avoir un accident.

  • Evitez les sinistres

Ce conseil c’est du bon sens : plus vous cumulez de bonus, plus l’assureur vous considère comme un bon conducteur, un profil avec peu de risques, moins vous payez cher votre assurance voiture.

Les économies sur l’assurance auto réalisables directement sur l’assurance

  • Souscrire une formule au tiers

Comme expliqué plus haut, la formule au tiers est moins chère qu’une formule tous risques. Mais attention tout de même à ne pas choisir systématiquement une assurance moins chère à tous prix. Si la voiture est neuve, un sinistre peut coûter bien plus cher que la prime elle-même.

  • Ne pas déclarer tous les sinistres

D’ailleurs en cas de sinistres, faites attention de ne pas forcément tous les déclarer à votre assureur. Les sinistres dont les réparations coûtent peu cher peuvent être gérés directement de votre poche. Certains assureurs décident de résilier ou d’augmenter la prime des assurés qui déclarent beaucoup de sinistres.

La franchise est une somme prédéfinie au contrat d’assurance (et qui peut varier d’une garantie à l’autre) qui reste à charge de l’assuré. Plus la franchise est haute, plus le prix de l’assurance auto baisse.

  • Comparer les assurances

Evidemment, on ne peut pas oublier de vous proposer de comparer les assurances auto sur notre site ! Passer par un comparateur d’assurances vous permet d’avoir un aperçu des offres concurrentielles de votre assureur actuel. Vous pouvez augmenter vos garanties ou au contraire les diminuer et découvrir les tarifs pratiqués en temps réel.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
8 RÉACTIONS

J'attends toujours le devis.

Assurland.com, le comparateur d'assurances

Bonjour,

nous vous invitons à envoyer un mail à l'adresse contact2@assurland.com en expliquant les difficultés que vous rencontrez.

Toutes nos excuses pour la gène occasionnée.

Excellente journée.

Bien cordialement,
L'équipe d'Assurland

Je voudrais savoir combien vous prenais pour une assurance voiture ?

Assurland.com, le comparateur d'assurances

Bonjour,

Assurland.com est un comparateur d'assurances.

Nous vous invitons donc à remplir le formulaire suivant : https://www.assurland.com/assurance-auto.html

Totalement gratuit et sans engagement, ce service vous permet d'obtenir des propositions d'assurance auto en rapport avec votre profil et les caractéristiques de votre véhicule.

Bonne journée.

Bien cordialement,
L'équipe d'Assurland

Excellent commentaire
Bof !!!!Si c'était pour pondre ces idioties ,c'était pas la peine de me déranger.
Bonjour, Franchement, celui ou celle qui a pondu cet article ne sort pas de "ST-CYR". Nous n'apprenons rien de ces commentaires. Tout n'est que bon sens ...
Bonjour, Votre analyse n'est que la triste réalité du système en place d'assurances , qui vise uniquement à diminuer le risque d'indemnisation par les cies d'assurances ! . Dans mon cas (bon conducteur (depuis 45 ans ) , je ne suis pas mieux considéré par les assureurs (bulletin de situation limités à quatre ans) , avec des offres commerciales , qui ne concèdent pas de remises ,et ne propose aucun contrat réellement personnalisés ? le système des vases communiquants est donc bien rodés , ( franchises élevées , cotisations en baisses) , n'est qu'un moyen de faire supporter les frais de réparations les plus courants aux assurés , afin de les dissuader de déclarer les sinistres , visant ainsi à épargner l'assureur ? .....L'assuré est le client le plus contraint et surveillé , face à des assureurs entourés de multiples précautions contractuelles et juridiques visant à ne pas indemniser et assurer le risque , pour lequel l'assuré paye ses cotisations très onéreuses !.... le risque pour l'assureur est donc très faible ! l'assurance est obligatoire , mais le client , se rendra compte au fil du temps , que le fait d'être assuré ne garanti pas souvent le minimun du préjudice subi . Les franchises , vétustés , et autres disposition diverses , ne sont jamais en faveur de l'assuré , qui reste souvent sur le bord de la route ! J'ai l'exemple avec AXA , sur une catastrophe naturelle sècheresse , ou l'expert missionné par AXA ne juge aucun lien avec le phénomène = 0€ ,( mais n'explique pas la raison ) ,alors qu'il en a l'obligation ? ....Un autre expert, missionné par ma PJ , reconnaît les désordres entièrement liés à la sécheresse = 50 000€ ? ...... résultat , AXA bloque le dossier = préjudice entier pour l'assuré , fuite piscine inutilisable depuis 18 mois , désordres divers non consolidés ? pas un seul euro accordé par AXA ,en assistance envers l' assuré sinistré = lequel est contraint de poursuivre en justice AXA , ce qui induit l'aggravation du préjudice par les délais de justice très longs = ce qui entraîne des dépassements d'honoraires avocat à la charge de l'assuré = espérant au final la ferme condamnation de l'assureur , majoré des frais liés aux préjudices subis depuis deux années ? Cet exemple est hélas courant , et apporte la preuve déterminante d'une volonté des compagnies d'assurance à éviter l'indemnisation ,ou à la réduire ? . Peu de gens auront les capacités à mener une action en justice contre leur assureur . RESULTAT : l'assureur sort gagnant de l'histoire , assumant une seule condamnation sur des centaine de sinistres litigieux restés à l'avantage de l'assureur !

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES