Accident avec un Européen en France - Les Newsletters Assurland

Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Les Newsletters Assurland > Accident avec un Européen en France

Les Newsletters Assurland

Retrouvez ici les Newsletters envoyées par Assurland.com

Accident avec un Européen en France

|
Consultations : 1937
Commentaires : 0
Simulation gratuite d'assurance auto : Economisez sur votre assurance auto

Evidemment l'été il y a toujours beaucoup plus de monde sur les routes. Entre les départs en vacances et les Européens qui en profitent pour passer les frontières et visiter un petit coin d'hexagone, ça circule tous azimuts. Ça circule et parfois…ça fait boum ! Ca fait des collisions entre les uns et les autres ! C'est par exemple ce qui est arrivé l'autre jour à Céline Jassurmalin. Au volant, elle venait de quitter le terrain de camping des flots bleus lorsqu'elle a été heurtée par une voiture immatriculée en Espagne qui a dérapé à la sortie d'un virage. Résultat : constat bien sûr !

L'occasion de vous rappeler quelques principes de base en matière d'assurance lorsque vous êtes victime, ou responsable, d'un accident de la route en France ou dans la principauté de Monaco, avec un automobiliste ressortissant de la Communauté européenne.

Comment faire en cas d'accident avec un Européen dans l'Hexagone ?

Premier cas de figure, plus facile à assumer, vous êtes… victime ! Déjà, un bon réflexe, déclarez votre sinistre le plus rapidement possible à votre assureur. Ensuite, ce dernier, votre assureur donc, adressera à son tour le dossier au correspondant Français de l'assureur de l'automobiliste étranger et vous serez indemnisé.

Maintenant, si l'automobiliste Européen avec lequel vous êtes entré en collision n'est pas assuré, et oui malheureusement ça peut aussi arriver, votre dossier sera transmis au Bureau Central Français, un organisme compétant pour gérer ce genre de situation. Ainsi vous serez couvert et dédommagé. A charge ensuite au BCF de se faire rembourser par le Bureau du pays dans lequel la voiture de l'automobiliste responsable est immatriculée.
Enfin, au pire des cas, rassurez-vous, si le pays dans lequel la voiture est censée être immatriculée ne reconnaît ni le véhicule, ni le conducteur, le BCF pourra saisir le Fond des assurances obligatoires des dommages afin que vous soyez indemnisé.

Deuxième cas de figure : vous êtes responsable de l'accident. Et bien dans ce cas, la situation est inversée et tout naturellement, c'est votre assureur qui indemnise la victime.

Dans tous les cas, permettez-moi d'insister une dernière fois :
- Déclarez le plus rapidement possible votre sinistre à votre assureur.
- Relevez très précisément toutes les coordonnées du conducteur étranger : nom, adresse, compagnie d'assurance, etc…
- Recueillez tous les témoignages de ceux qui ont assisté au sinistre.
- S'il y a des blessés et si l'autre conducteur refuse de faire un constat, appelez la police !
- Ne signez pas des documents dans une langue que vous ne maîtrisez pas.

Enfin, n'hésitez pas non plus à reprendre quelques cours d'anglais à la veille de vos vacances ! Ca peut toujours servir !

Article précédent

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance CHIEN ET CHAT Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux newletters par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS