• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance - divers

2011, année d'un triste record pour le secteur de l'assurance

Publié par le , Mis à jour le 29/12/2011 à 11:37
L’année 2011 a enchaîné une série de catastrophes naturelles et techniques. Si ces événements ont eu de lourdes conséquences notamment en termes de pertes humaines, les coûts pour le secteur de l’assurance en ont également été affectés. A l’heure du bilan, 2011 est la seconde année la plus coûteuse pour les assureurs, après 2005.

2011 : une avalanche de catastrophes coûteuses


Le premier semestre de l’année a particulièrement souffert d’une série de grosses catastrophes. Voici la liste principale de ces événements :

     • Février : le séisme en Nouvelle-Zélande. Bilan humain : 166 morts. Coût pour les assurances : 12 milliards de dollars.

     • Mars : le séisme au large du Japon, qui a provoqué un tsunami vers les côtes du pays, et la fuite radioactive de Fukushima. Bilan humain : 10 000 morts. Coût pour les assurances : 35 milliards de dollars, catastrophe la plus coûteuse.

     • Avril - mai : les tornades et tempêtes aux Etats-Unis. Environ 19 milliards de dollars pour les assureurs. 

     • Octobre : les inondations en Thaïlande. Le bilan humains et les coûts ne sont pas encore définitivement déterminés. Bilan humain actuel : plus de 650 morts. Coût pour les assureurs : de 8 à 11 milliards de dollars.

Les inondations du sud de la France sont certes moindres mais ont participé à la note 2011. Relire Assurance : de nouveaux chiffres pour les inondations 

Coût total impressionnant pour l’assurance et la réassurance


2011 représente un coût global de 350 milliards de dollars, d’après les estimations de Sigma, cabinet d’étude du réassureur Swiss Re.

Globalement, le secteur de l’assurance a déboursé 108 milliards de dollars, soit une hausse de 225 % par rapport à 2010, année plus « calme » avec une facture s’élevant à « seulement » 48 milliards de dollars.

Les réassureurs quant à eux ont dû assumer une facture bien plus élevée : 242 milliards de dollars (contre « seulement » 180 milliards l’année précédente).

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES