• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance - divers

Airbnb, BlaBlaCar, Uber : et l'assurance ?

Publié par le

Acteurs majeurs de l’économie collaborative, Airbnb, BlaBlaCar et Uber proposent à leurs nombreux membres de bénéficier d’une assurance qui leur permet d’affronter différents imprévus. Coup de projecteur.

Uber a signé un partenariat

En théorie, les entreprises qui officient sur le créneau des véhicules de tourisme avec chauffeur (VTC) doivent posséder une double couverture : la responsabilité civile pour les préjudices causés aux clients transportés et la responsabilité civile exploitation pour les dommages subis par les tiers hors du véhicule.

Dans les faits, on signalera que la société Uber a conclu un partenariat avec Allianz pour permettre à ses « chauffeurs professionnels partenaires » d’être mieux couverts.

Une garantie gratuite pour Airbnb

Favorisant la location de logements entre particuliers, la plateforme Airbnb permet de bénéficier gratuitement d’une couverture pour les dégâts subis, et ce, jusqu’à 700 000 euros.

Toutefois, cette offre n’est valable que pour les logements mis à disposition légalement sur son site web. Autrement dit, les logements sous-loués sans autorisation préalable du propriétaire ne sont pas concernés.

BlaBlaCar roule avec AXA

Etant donné que le covoiturage ne présente pas un caractère lucratif - il s’agit pour le conducteur de bénéficier d’une prise en charge pour une part seulement de ses dépenses - les garanties d’assurance auto qui trouvent à jouer sont les mêmes que pour un déplacement en famille ou avec des amis. Cela signifie que la responsabilité civile (ou « assurance au tiers ») est suffisante.

Toutefois, BlaBlaCar a décidé d’offrir une meilleure protection à ses membres grâce à la récente conclusion d’un partenariat avec AXA.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES