Aréas Assurances : vers la suppression de 128 postes

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance - divers > Aréas Assurances : vers la suppression de 128 postes

Actualité de l'assurance

Assurance - diversVoir toute son actualité

Aréas Assurances : vers la suppression de 128 postes

|
Consultations : 4225
Commentaires : 0
Aréas Assurances plan social PSE
Est-ce pour son assurance automobile qu’Aréas Assurances fait parler ? Que nenni ! Est-ce grâce à son assurance habitation que cette société fait la une de l’actualité des assurances ? Pas du tout ! Fondé en 1891, l’assureur qui « entend redonner confiance dans l'assurance » prévoit malheureusement de supprimer 128 postes.

Deux années compliquées

Parmi les 6 délégations régionales d’Aréas Assurances, le projet de plan de sauvegarde de l’emploi (PSE) dégotté par L’Argus de l’Assurance prévoit la fermeture pure et simple des antennes de Montpellier, Angers et Tours. Une décision qui se traduira par la suppression de 128 postes sur les 738 salariés que compte la mutuelle d’assurances.

La raison invoquée ? Les mauvais résultats enregistrés au cours des deux dernières années : 
• un chiffre d’affaires en baisse de 4,5 % et un déficit de plus de 20 millions d’euros en 2009
• un chiffre d’affaires en baisse de 5,5 % et un déficit de 14,5 millions d’euros l’année suivante

Pour expliquer ces chiffres en berne, le projet de PSE évoque :
• une hausse de la sinistralité en 2010 par suite d’événements climatiques exceptionnels (comme les inondations du Var ou la tempête Xynthia)
• une augmentation de l’indemnisation des sinistres corporels
• des frais de fonctionnement élevés

Entre réorganisation et reclassements

Cela se traduira par une réorganisation des activités d’Aréas Assurances :
• une part des activités des antennes de Tours et Angers sera transférée à Poitiers qui dispose d’effectifs plus fournis et de locaux construits par l’assureur
• le site de Montpellier sera absorbé par celui de Dijon
• les établissements de Dijon, Poitiers et Beauvais verront une spécialisation de leurs activités

À noter que 49 reclassements seront proposés sur les 128 postes supprimés, soit 79 licenciements secs. Afin d’accompagner les salariés reclassés, une cellule de reclassement et un cabinet d’outplacement vont être désignés.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS