Assurance divers

Assistance : reprise progressive du secteur durant l'été 2021

Publié par le , Mis à jour le 21/09/2021 à 12:29

Après une année 2020 difficile car marquée par la crise, le secteur de l'assistance semble reprendre du poil de la bête. D'après le bilan du SNSA (Syndicat National des Sociétés d'Assistance), le volume de dossiers traités est en hausse sur l'été 2021 par rapport à la même période en 2020, en particulier en assistance voyage.

Une reprise majeure en assistance voyage suite à une année 2020 très difficile

La reprise connue par l'assistance voyage en 2021 est impressionnante et de loin la meilleure : +39 % sur l'été 2021 par rapport à l'été 2020. « Nous nous réjouissons de la reprise des voyages, nous voulons y voir des signes positifs d'une reprise progressive, mais nous n'avons pas encore retrouvé le niveau d’activité de 2019 », indique Serge Morelli, président du SNSA. En effet, l'assistance voyage accuse toujours d'une baisse de 44 points par rapport à la saison estivale de 2019.

Dans le détail, les dossiers ont également été plus complexes à gérer, et de facto plus longs. Bien que les Français aient en majorité choisi des destinations de vacances proches comme l'Espagne, le Maroc, la Grèce ou même la Suisse, certaines interventions des sociétés d'assistance ont été lourdes. L'évacuation de clusters de Covid-19 a par exemple requis des moyens importants.

Le secteur de l'assistance observe également un recours de +30 % à la garantie annulation dans l'assurance voyage, qui est à présent obligatoire dans plus de 36 pays en raison du Covid-19. Avant la pandémie de Covid-19, l'obligation d'assurance n'était présente que dans quelques rares pays (Algérie, Russie, Chine, Arabie Saoudite, Cuba et Mongolie).

De légères hausses en auto, habitation et santé

Dans les autres secteurs, les activités sont en légère hausse. Le nombre de dossiers a augmenté de 5 % et assurance auto et habitation par rapport à la même période en 2020. On décompte 1 228 000 dossiers en auto (73 % du nombre total de dossiers traités), avec une activité stimulée dans les pays frontaliers. A également été recensée une reprise très forte des interventions à plus de 50 kilomètres du domicile, qui avaient été fortement réduites sur l'année 2020.

Quant à l'habitation, l'augmentation de l'activité est principalement due au changement climatique. Et il ne semble pas être affecté par la crise : sa croissance est de 19,6 % par rapport à l'été 2019. L'été 2021 avait notamment été témoin d'incendies et d'inondations de grande ampleur.

Enfin, en assistance santé, la hausse par rapport à l'été 2020 n'a été que de 3 %. L'assistance se reprend peu à peu sur des interventions post opératoires, mais l'engorgement dans les hôpitaux créé par les patients atteints du Covid-19 continue à entraîner un report de certaines opérations. Le SNSA remarque également que la téléconsultation est devenue partie intégrante du quotidien des Français.

« Cette saison estivale a été encore marquée par la crise sanitaire impactant fortement les déplacements des Français. Dans ce contexte, nous sommes restés plus que jamais mobilisés et nous remercions nos collaborateurs et nos partenaires qui ont dû traiter des dossiers plus longs et plus complexes du fait des formalités sanitaires. Si le volume d'activité global est en croissance par rapport à 2020 nous n'avons pas récupéré la dynamique pré-covid excepté pour l'assistance habitation. Cette crise sanitaire a également sensibilisé nos compatriotes sur la nécessité d'être bien assistés lors de leurs voyages dans d'autres pays avec une augmentation de 30% de souscription de ce type de contrat », conclut Serge Morelli au sein du communiqué du SNSA.

Économisez jusqu'à 40% sur votre assurance auto

Grâce à Assurland.com, comparez gratuitement vos assurances personnelles en quelques minutes pour être protégé au meilleur prix !

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

}