• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance - divers

Assurance auto : le métier de l'expert d'assurance

Publié par le

Lorsque survient un sinistre, l’assureur demande à un expert d’assurance d’évaluer les dommages matériels en vue de calculer la valeur des biens détruits. Il se peut que l’assuré ne soit pas satisfait du diagnostic fait par l’expert, il pourra alors demander l’aide d’un expert d’assuré.

Quand est-ce que l’expert d’assurance intervient ?

Il faut savoir que l’intervention de l’expert d’assurance n’est pas systématique. Ainsi, si le sinistre ne provoque que quelques dommages limités et que le montant du dédommagement n’est pas très conséquent, l’assureur n’enverra pas l’expert.

L’expert interviendra donc seulement pour faire un constat des dégâts matériels en vue de calculer le montant du dédommagement et pour estimer par la même occasion les charges financières engendrées par un sinistre. Le dédommagement se basera sur les garanties inscrites dans le contrat d’assurance voiture de l’assuré et en fonction des options souscrites. S’il s’agit de dégâts occasionnés à une voiture ou à une moto, l’indemnisation perçue par l’assuré ne surpassera pas la valeur du véhicule.

Limite de l’intervention de l’expert

L’expert n’interviendra pas pour estimer les dommages corporels. Dans ce cas, c’est un médecin spécialiste de la réparation du préjudice corporel qui entre en jeu. Ce dernier a pour rôle de faire une évaluation des dommages corporels causés par un accident. Souvent, c’est l’assureur qui se chargera de trouver ce médecin.

En raison du coût pour l’assureur, l’expert n’interviendra pas non plus pour les sinistres estimés en dessous d’un certain montant. Ce seuil d’intervention n’est pas établi, chaque assureur décide de l’intervention de l’expert.

Infos supplémentaires

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES