Assurance : Irène fait moins de dégâts que prévu

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance - divers > Assurance : Irène fait moins de dégâts que prévu

Actualité de l'assurance

Assurance - diversVoir toute son actualité

Assurance : Irène fait moins de dégâts que prévu

|
Consultations : 1376
Commentaires : 0
Plus de peur que de mal pour l'ouragan Irène
Désormais avertie des destructions considérables qu’un ouragan peut entraîner après Katrina et son cortège de dévastations, l’Amérique a retenu son souffle à l’approche d’Irène. Beaucoup de bruit pour rien ? Difficile à dire. Toujours est-il que sur le front des assurances, la facture devrait être moins lourde qu’annoncée.

Plus de peur que de mal !

Après un premier trimestre 2011 endeuillé par des catastrophes naturelles à répétition au Japon, en Australie et en Nouvelle-Zélande, les compagnies d’assurances redoutaient l’ouragan Irène qui menaçait très directement la Grande Pomme.

Finalement, plus de peur de que mal pour les assureurs dont certains avaient déjà enregistré des pertes nettes à cause de ces catastrophes.

Car, la facture n’atteindra pas les dizaines de milliards de dollars de dégâts évoqués par le gouverneur républicain du New-Jersey, Chris Christie.

Un bilan qui reste à préciser

Si l’on en croit la société de modélisation Eqecat, la facture se situerait entre 200 et 400 millions de dollars, soit entre 138 et 276 millions d’euros. Pour les seuls Etats de Caroline du Nord et de Caroline du Sud !

Si l’on tient également compte des dommages causés par Irène dans le reste du pays dont New York, la note serait comprise entre 5 et 10 milliards de dollars (un peu plus d’un milliard d’euros au pire des cas). Une estimation que l’on doit à la société de modélisation Kinetic Analysis.

Plus tragique, le bilan humain s’élève à 18 morts et 2 personnes disparues.


Le conseil d’Assurland : si l’on jette un regard rétrospectif aux premiers mois de l’année 2011, il y a fort à parier que, comme 2010, ils pèsent lourdement sur l’assurance, toutes proportions gardées fort heureusement. Lisez à ce sujet, l’article Les catastrophes naturelles pèsent sur l'assurance.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS