• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance - divers

Assurance Maroc : la MATU a bénéficié de l'aide du ministère

Publié par le , Mis à jour le 17/11/2014 à 14:09

M. Mohammed Boussaid, Ministre de l’Economie et des Finances ainsi que les représentants de la Mutuelle d’Assurance des Transporteurs Unis ou MATU viennent de signer une convention d’aide financière sous forme d’un prêt de 150 millions de dirhams (environ 13 millions d’euros).

La MATU handicapée par une situation financière déplorable

La MATU accusait un problème financier. En effet, la compagnie d’assurance enregistrait une solvabilité insuffisante de 93 millions de DH en 2011, (8,295 millions d’euros). Selon un audit réalisé par le cabinet Fidaroc Grant Thornton et rapporté par le site L’économiste, ce problème de solvabilité serait dû à la sous-tarification du risque « Transport public voyageurs ».

Cette sous-tarification a poussé la MATU à augmenter les tarifs de la branche « TPV » depuis janvier 2014. L’ajustement des tarifs sur cette branche ne concerne que les véhicules de 8 places et plus. Les primes d’assurance pour ces véhicules seront majorées de 10  %. Par ailleurs, la compagnie d’assurance a également réajusté les allocations des actifs pour renflouer les placements dans les obligations.

Un prêt à rembourser sur 11 ans

Le prêt emboursé en 11 ans sera prélevé sur le fonds de solidarité des assurances selon l’article 257 du code des assurances. Pour rappel, la MATU couvre les professionnels du secteur contre les risques liés à leur activité de transporteurs. Elle s’est heurtée à une situation financière difficile, l’administration a donc demandé à la MATU de présenter un plan de redressement.

Le plan devra prévoir l’instauration de plusieurs mesures qui auront pour but de rétablir l’équilibre de la mutuelle par le biais du remodelage de sa gouvernance, de la modification de sa gestion, du rétablissement de la fondamentale technique ainsi que par la mise à disposition d’un prêt destinée à améliorer sa situation financière.

La MATU a déjà commencé à lancer son plan de redressement. En guise d’exemple, elle n’a pas tardé prendre des mesures radicales pour améliorer son  mode de gouvernance et par la même occasion, a déployé une nouvelle organisation opérationnelle.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES