Assurance : peu d'impacts tarifaires liés à la fin de la discrimination du genre

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance - divers > Assurance : peu d'impacts tarifaires liés à la fin de la discrimination du genre

Actualité de l'assurance

Assurance - diversVoir toute son actualité

Assurance : peu d'impacts tarifaires liés à la fin de la discrimination du genre

|
Consultations : 1565
Commentaires : 0
Assurance : pas trop de changements pour l'égalité

Selon l’AFP, la fin de la discrimination tarifaire entre homme et femme dans le secteur de l’assurance prévue à partir du 21 décembre 2012 ne devrait pas révolutionner les tarifs pour les assurés. Pas de panique donc en ce qui concerne le budget assurance des Français, même si « quelques ajustements de prix » sont à prévoir.

Rappel de l’arrêt de la Cour de justice de l’UE

Le 2 mars 2011, la Cour de justice de l'Union européenne a tranché : les assureurs n’auront plus le droit à partir du 21 décembre 2012 de proposer des tarifs différents aux hommes et aux femmes. En d’autres termes, l’Europe souhaite mettre fin à une sorte de discrimination du genre dans le secteur de l’assurance.

C’est notamment le cas pour l’assurance auto (comparez les formules du marché ici) qui jusqu’alors pénalisait particulièrement les jeunes conducteurs de sexe masculin par rapport aux jeunes conductrices, ces dernières ayant statistiquement moins d’accidents graves.
D’autres produits sont également concernés : pour en savoir plus, suivez ce lien.

Or, nombreux sont ceux, assurés comme assureurs, qui ne souhaitent pas que cette nouvelle réglementation bouleverse complètement le secteur assurantiel. 

Pas de grand bouleversement

Certains assureurs ne seraient pas concernés car leurs tarifs ne tenaient déjà pas compte du genre de l’assuré mais ce n’est pas le cas de tous. Or ces derniers craignant un bouleversement pour les assurés vont tout faire pour ne pas trop les bousculer en termes de tarif.

Ils vont tenter de limiter les variations tarifaires afin de ne pas trop changer le budget assurance des Français, notamment en passant par la mutualisation des cotisations (en d’autres termes faire payer un peu tous les assurés) ou en réévaluant les tarifs sur d’autres critères (puissance de la voiture, marque, etc.)

Selon le cabinet de conseil Facts & Figures, il ne devrait pas y avoir de réelle « révolution tarifaire ».

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS