Assurance santé, auto, MRH : aucune baisse pour 2014

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance - divers > Assurance santé, auto, MRH : aucune baisse pour 2014

Actualité de l'assurance

Assurance - diversVoir toute son actualité

Assurance santé, auto, MRH : aucune baisse pour 2014

|
Consultations : 1970
Commentaires : 0
Assurance : des hausses légères à prévoir

Organisée le 26 septembre dernier, la conférence de presse annuelle du Gema ou Groupement des entreprises mutuelles d’assurance a permis de répondre à quelques questions. Il a notamment été confirmé qu’aucune baisse de prix n’est prévue d’ici 2014 pour les assurances santé, auto et MRH. D’autres points ont également été soulevés. Zoom sur la situation.

De légères augmentations prévues

Le président du Gema, Gérard Andreck, a été catégorique sur la question : la diminution de tarifs ne se fera pas d’ici tôt pour les assurances multirisque habitation, auto et santé. L’organisme prévoit plutôt de légères hausses. Les majorations s’élèveraient notamment entre 2,5% et 5% pour la MRH et moins de 2% pour l’auto. Les complémentaires santé devraient également être sujets à une augmentation de tarifs située entre 2,5% et 3% selon l’organisation.

Des charges élevées pour cause

Avec les 220 000 sinistres déclarés entre le 15 juin et le 31 août, dont 40% dans l’auto et 60% pour la MRH, les charges sont particulièrement lourdes pour les assureurs IARD. L’indexation des rentes sur l’inflation dans le domaine de l’assurance auto impacte également sur la rentabilité des membres du Gema. Ce qui explique automatiquement les prévisions de hausse.

La meilleure performance revient à l’assurance vie

L’assurance vie, de son côté, présente une évolution plus positive selon le Gema. Les mutuelles d’assurance ont enregistré une augmentation de performance de 15% depuis le début 2013 et, avec un investissement dans les contrats « euro-croissance », les assureurs devraient bénéficier d’une « politique financière plus ambitieuse ».

D’autres dossiers législatifs ouverts

Lors de la conférence, le secrétaire général de l’organisation professionnelle, Jean-Luc de Boissieu, a également souligné que la réforme sur la résiliation des assurances à tout moment n’est plus à discuter. Le vote du texte Solvabilité 2, par ailleurs, devrait se faire d’ici avril 2014.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS