Assurance - divers

Assurance scolaire : 80 % des parents ne connaissent pas les garanties

Publié par le , Mis à jour le 24/08/2018 à 10:33

1 parent sur 5 ne connaît pas les garanties de l'assurance scolaire

A quelques jours de la rentrée scolaire, quelques préparatifs apparaissent comme incontournables. Parmi eux, l’assurance scolaire. Alors que de nombreuses familles s'apprêtent à en souscrire une, peu en connaissent les garanties. D’après un sondage OpinionWay, ils sont mêmes 80 % dans ce cas. Une bonne raison de faire le point sur ce contrat obligatoire et facultatif.

Une assurance méconnue des parents

La rentrée des classes approche à grands pas et les préparatifs s’accélèrent. Parmi eux, l’incontournable assurance scolaire. Mais laquelle choisir ? A quoi sert-elle ? Et surtout, est-elle obligatoire ? A chaque rentrée les établissements scolaires réclament l’assurance scolaire à chaque élève. C’est pourquoi de de nombreux parents s’apprêtent à en souscrire une. Ces derniers sont néanmoins souvent un peu perdus. D’après un sondage OpinionWay réalisé pour la Macif, 80 % y souscrivent sans connaître les garanties que leur offre ce type de contrat. Ils sont ainsi 35 % à ne pas savoir que cette assurance prévoit le rapatriement en France ou à l’étranger, ou encore 20 % à ignorer qu’ils peuvent se faire rembourser des lunettes cassées à l’école.

L’assurance scolaire : facultative tout en étant obligatoire

Cette méconnaissance des parents s’explique aisément par le fait que l’assurance scolaire est à la fois obligatoire et facultative. Une subtilité qui prête à la confusion. Les familles sont d’ailleurs 73 % à penser qu’elle est purement et simplement obligatoire. Or, cette assurance est facultative pour les activités obligatoires. Les familles peuvent se passer d’une assurance scolaire si l’enfant ne va pas à la cantine, aux activités périscolaires ou encore à l’étude. Concrètement, pour toutes les activités inscrites dans l’emploi du temps de l’élève, ce n’est pas obligatoire. En revanche, l'assurance scolaire devient obligatoire pour les activités qui dépassent les horaires de classe. Et c’est là qu’intervient la subtilité. Ces activités sont nombreuses au cours de l’année, et il est évident que l’enfant va participer à au moins l’une d’entre elles, si ce n’est à toutes. L’assurance scolaire devient dès lors inévitable.

Une assurance inévitable mais qui a néanmoins l’image d’une assurance supplémentaire. Nombreux sont ceux à penser qu’une assurance habitation suffit. L'assurance scolaire vise à protéger l'enfant en cas d'accident. Pour cela, elle offre deux garanties principales : la responsabilité civile et la garantie accident corporel. Des garanties qui viennent s’ajouter à celles d’une assurance habitation. Mais alors, pourquoi souscrire une assurance spécifique ? Tout simplement parce que la responsabilité civile incluse dans l'assurance habitation ne suffit pas. Si cette dernière permet de protéger l’enfant s’il est responsable d’un dommage, elle n’intervient pas s’il est victime d’un accident.  

Souscrire en ligne, en quelques clics  

On l’a compris, il est donc indispensable de souscrire ce type de contrat. Cependant, une autre question subsiste : laquelle choisir ? Combien cela va coûter ? Selon le sondage OpinionWay, 78 % des parents affirment que cela représente un coût supplémentaire dans le budget. Un coût qui peut varier. Si l’offre de base coûte en général 10 euros par an et par enfant, d’autres peuvent monter à 40 euros. Cela dépend des options souscrites. Il est par exemple de souscrire des garanties complémentaires contre le racket, contres les vols du cartable ou bien encore pour assurer l’élève 24 heures sur 24.

Les offres sont diverses et de nombreux parents avouent y voir une contrainte. Il existe pourtant des moyens simples de souscrire une assurance scolaire. Carrefour propose ainsi une assurance scolaire en libre-service. Il suffit de prendre une carte dans l’un de ses magasins, de la créditer en caisse et de se rendre sur son site internet. Sinon, une simple souscription en ligne est aussi possible. Assurland vous propose d’ailleurs de souscrire une assurance scolaire pour votre enfant en quelques clics.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES