Assurances animaux : L'achat de médicaments à éviter sur la toile

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance - divers > Assurances animaux : L'achat de médicaments à éviter sur la toile

Actualité de l'assurance

Assurance - diversVoir toute son actualité

Assurances animaux : L'achat de médicaments à éviter sur la toile

|
Consultations : 3045
Commentaires : 0
Mutuelle chien chat
Des médicaments parfois dangereux
D’après l’Australian Veterinary Association (AVA), la vente en ligne de médicaments s’étend désormais aux animaux de compagnie avec  une dangerosité non négligeable pour nos chiens et nos chats.
Ainsi, des pharmacies en ligne proposent, dans le meilleur des cas, des placebos mais aussi et malheureusement des substances dangereuses pour nos animaux de compagnie. 
Après les humains – voir notre article Méfiez-vous de la qualité des médicaments vendus en ligne ! – le phénomène des faux médicaments concerne dorénavant nos animaux domestiques. Or, que vous disposiez ou non pour votre animal d’une mutuelle, il est vivement recommandé de préférer un vétérinaire pour toute prescription d’un traitement. 
Deux raisons invitent à la prudence : d’une part, les soins des animaux intoxiqués par ces médicaments contrefaits sont aléatoires dans la mesure où leur composition est inconnue et, d’autre part, l’achat de médicaments sur un site internet ne pourrait être remboursé par l’assurance santé chien ou chat.
Priorité au vétérinaire
Fort heureusement, une enquête du Grey Health Care Group menée en septembre dernier auprès de 1 344 propriétaires aux Etats-Unis, en Allemagne, en France et au Royaume-Uni révèle que le vétérinaire apparaît comme la source d’information privilégiée des possesseurs d’animaux de compagnie.
Deux tiers des personnes sollicitées révèlent en effet consulter en premier lieu le vétérinaire ou l’assistant vétérinaire. L’on trouve ensuite Internet avec 66 % des réponses.
Autre enseignement de cette enquête : 50 % des dépenses effectuées concernent les soins vétérinaires. Cela découle sans doute de l’attachement que ces maîtres éprouvent pour leurs animaux de compagnie. Ainsi, 30 % d’entre eux les considèrent comme des enfants et ils sont 60 % à confier qu’ils jouent un rôle important dans leur vie affective.
Il apparaît aussi que les dépenses annuelles moyennes consenties par ces possesseurs d’animaux s’élèvent à 909 euros au Royaume-Uni, 631 euros aux Etats-Unis, 626 euros en Allemagne et 579 euros en France.
Enfin, toujours dans l’Hexagone, seuls 4 % des propriétaires de chien ou chat ont souscrit une mutuelle pour leur animal contre 20 % au Royaume-Uni.
 
N’oubliez pas qu’en France, en cas de dégâts causés par votre animal de compagnie, vous devrez faire appel à votre assurance responsabilité civile. Pour votre animal, il existe une assurance santé qui fonctionne telle une mutuelle ordinaire. Elle vous protègera contre les frais engendrés par une maladie ou un accident subis par votre animal et fonctionnera hors de l’habitation principale.
 

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS