• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance - divers

Assurances : hausse de prix en 2014

Publié par le

Selon le fondateur du baromètre Facts & Figures et du site Goodvalueformoney.eu, Cyrille Chartier-Kastler, il faut s’attendre à une hausse des prix des assurances en 2014. Certains pourraient voir leur facture augmenter de 5 à 10 %.

La Maif et la Maaf maintiennent leurs tarifs en assurance auto

L’assureur Maaf annoncait le jeudi 22 aout qu’il comptait maintenir les tarifs auto en 2014, par ailleurs, tous ceux qui ont souscrit un contrat d’assurance auto en 2013 se verront offrir une remise de 5 % sur leur tarif. Après la Maif, c’est donc la Maaf qui fait plaisir à ses souscripteurs ce qui ne manquera pas de les enjouer d’autant plus que le baromètre Facts & Figures prévoit une hausse des tarifs des assurances au cours de l’année 2014.

Encore selon Cyrille Chartier-Kastler, ce ne sont pas toutes les compagnies d’assurance qui peuvent se permettre d’offrir un tel élan de générosité commercial. En effet, le marché de l’assurance auto est désormais plus rentable en raison des récentes hausses des tarifs qui ont sévit au cours des dernières années. Les compagnies d’assurance ont donc pu enregistrer des résultats plus satisfaisants. Le baromètre prévoit une hausse des tarifs de 0 à 2 % pour 2014.

Cependant, certaines compagnies pourraient appliquer une hausse plus importante. Les compagnies d’assurance comme la Macif ou la Mamut ou encore Gan peuvent par exemple appliquer une hausse pouvant atteindre les 5 % pour les clients qui ont souscrit dans les branches où les compagnies ont enregistré des pertes. Malgré la baisse du taux de sinistralité, il faut donc s’attendre à une divergence des politiques tarifaires des compagnies d’assurance.

Une hausse de 3 % en assurance santé

Interrogé par Capital.fr, Cyrille Chartier-Kastler a soutenu les prédictions du président de la Mutualité Française prévoyant une hausse de 3 % sur l’assurance santé. Il rajoute toutefois que certains clients pourraient être confrontés à une revalorisation de leurs tarifs, cette revalorisation pourrait atteindre les 7 %. La revalorisation se fera par rapport à l’âge de l’assuré ce qui explique la différence de la hausse.

La hausse de l’assurance habitation serait également due aux transferts des charges depuis la Sécu vers les mutuelles et au fait que les souscripteurs changent plus fréquemment d’assureur. Le baromètre Facts & Figures souligne en effet, que près d’un quart des clients rompent leur contrat à l’échéance. Ces résiliations affectent grandement les assureurs qui sont confronté à une rotation plus importante.

Les assureurs devraient être plus souples

Le tout nouveau projet de loi sur la consommation devrait néanmoins pousser les assureurs à appliquer des tarifs plus intéressants. Pour rappel ce projet donne aux assurés la possibilité de résilier leur contrat d’assurance à tout moment après une année de souscription afin de mieux faire jouer la concurrence.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES