Assurances : que faire en cas de changement de situation ?

Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance - divers > Assurances : que faire en cas de changement de situation ?

Actualité de l'assurance

Assurance - diversVoir toute son actualité

Assurances : que faire en cas de changement de situation ?

|
Consultations : 1292
Commentaires : 0
Un changement de situation ? Prévenez votre assureur !

Afin d’éviter tout problème futur, l’assuré doit toujours rendre compte à sa compagnie d’assurances en cas de changement de situation ou de modification relative à ses biens garantis. Cette information devient cruciale lorsque ce changement provoque de nouveaux risques ou aggrave ceux déjà mentionnés. Explications.

Ces changements doivent parvenir à la compagnie d’assurances dans les meilleurs délais. Pour ce faire, l’assuré doit envoyer les informations, par courrier, à l’assureur. Les changements les plus fréquents concernent la profession, la situation familiale et le domicile.  Il se peut aussi que le client parte en retraite ou change de profession, ce qui peut diminuer ou accroître les risques.

À propos de la situation familiale, un célibataire peut un jour se marier ou une personne mariée peut divorcer. Cette évolution de statut ne doit pas être négligée, car, dans certaines polices d’assurance, cela joue un rôle important comme par exemple en assurance vie.

La survenance d’un risque ou d’un dommage lors d’un déménagement ou d’un changement de situation doit être signalée à la compagnie d’assurance. L’assuré doit aussi avertir sa compagnie d’assurance de sa nouvelle adresse pour des raisons pratiques et légales, ne serait-ce que pour les correspondances, pour l’envoi de l’avis d’échéance par exemple. D’ailleurs, certains changements de situation justifient la résiliation du contrat d’assurance.

Dans le cas où c’est l’usage d’un bien protégé qui a été bouleversé, il faut aussi avertir la compagnie d’assurances. Un véhicule à usage personnel et privé que son propriétaire commence à utiliser à des fins professionnelles illustre un changement d’usage. Une voiture garantie au nom du père et qui est conduite par le fils peut faire aussi l’objet d’un changement d’utilisation. Ne jamais omettre de prévenir l’assureur, sous peine d’annulation du contrat ou de refus d’indemnisation. C’est d’ailleurs la seule façon de continuer à profiter d’une bonne assurance auto adaptée à ses besoins ainsi qu’aux caractéristiques de son profil. Indispensable pour pouvoir faire face à un éventuel sinistre.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS