Avion raté, comment se faire rembourser ?

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance - divers > Avion raté, comment se faire rembourser ?

Actualité de l'assurance

Assurance - diversVoir toute son actualité

Avion raté, comment se faire rembourser ?

|
Consultations : 994
Commentaires : 0
Simulation gratuite d'assurance auto : Economisez sur votre assurance auto

Pour toutes les personnes qui s’apprêtent à partir en vacances en avion, saviez-vous que si vous ratez votre vol, dans certains cas, il est possible de se faire rembourser au moins une partie du billet ?

Les billets  dits « à conditions » ne sont pas remboursables

Tous les billets qui ne sont pas remboursables, sont ceux qui sont dits « à conditions ». Ils couvrent en général les vols à l’international.

Cependant, il est possible que les billets plein tarifs soient indemnisés. Et même si ceux-ci ne le sont pas, certaines taxes, elles, peuvent l’être. Mais il est vrai qu’il n’est pas facile de connaître  toutes ces modalités, car le détail des taxes et des surcharges n'est pas forcément indiqué sur le billet.

La loi Hamon en faveur des passagers qui ont manqué leur vol

Toutes les taxes aériennes, sont versées à divers organismes. Ainsi, si vous ne montez pas à bord de l’avion, la compagnie est censée vous les restituer. Si vous manquez votre vol, rapprochez-vous ainsi de la compagnie aérienne et demandez-leur une indemnisation. Si vous  n’avez pas de réponse de leur part ou obtenez tout simplement un refus, vous pouvez invoquer la loi Hamon.

Se faire rembourser une partie de son billet d'avion En effet, depuis le 13 juin 2014, la compagnie ou la personne qui a commercialisé le billet d’avion, doit respecter un délai de 30 jours à partir de la date de réception de la demande du client. 

Si les conditions ne sont pas respectées, la compagnie percevra une amende allant de 3000 à 15 000€.

L’assurance annulation peut rembourser la surcharge carburant

De nombreuses surcharges s’ajoutent aux taxes aériennes. Elles représentent en général 30 % du prix du billet, mais elles ne sont pas souvent détaillées ni remboursées.

Cependant, si vous avez souscrit une assurance annulation, vous pourrez peut-être vous faire rembourser de la surcharge carburant par exemple.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance CHIEN ET CHAT Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS