Cat'nat 2012 : 90 % des dommages assurés aux États-Unis !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance - divers > Cat'nat 2012 : 90 % des dommages assurés aux États-Unis !

Actualité de l'assurance

Assurance - diversVoir toute son actualité

Cat'nat 2012 : 90 % des dommages assurés aux États-Unis !

|
Consultations : 1473
Commentaires : 0
Les catastrophes naturelles n'ont pas épargné les USA en 2012 !

Au début de ce mois de janvier 2013, Munich Re qui est un professionnel de l’assurance connu mondialement a publié un bilan pour l’année 2012. Il semblerait ainsi que les catastrophes naturelles de l’année précédente ont causé près de 160 milliards de dollars de dégâts, soit 122 milliards d’euros. Décryptage.

Les chiffres sont plus élevés que ceux publiés par son concurrent Swiss Re, le 19 décembre dernier. Celui-ci estime en effet que les catastrophes naturelles et humaines de 2012 ont engendré 140 milliards de dommages économiques, soit 105 milliards d’euros.

Les États-Unis ont été les plus touchés

Munich Re, le premier réassureur mondial estime que 67 % des 160 milliards de dollars de dégâts concernent les États-Unis. Ce pays a particulièrement été dévasté après le passage de l’ouragan Sandy. Il est même annoncé que 90 % des dommages assurés reviennent aux États-Unis. Ce qui équivaut à 65 milliards de dollars, soit 50 milliards d’euros.

Le coût des dommages causés par l’ouragan Sandy

Au total, l’ouragan Sandy qui a dévasté la côte nord-est des États-Unis a causé 25 milliards de dollars de dommages assurés, soit 19 milliards d’euros. Les chiffres de Munich Re sur ce point ne diffèrent pas ainsi des chiffres lancés par le deuxième réassureur mondial Swiss Re.

Cette dépense est assez importante du point de vue des plus grands spécialistes de l’assurance. Le directeur du département de recherches de géo-risques de Munich Re, le professeur Peter Höppe, avait affirmé qu’en touchant de plein fouet la ville de New York, l’ouragan Sandy avait provoqué un enchaînement de vagues déferlantes particulièrement inhabituel, cependant, de tels aspects ne sont pas à négliger durant la qualification des risques dans les concentrations urbaines.

L’avis d’Assurland : les États-Unis ont donc subi les plus grands dommages économiques de l’année 2012. À rappeler que le pays a également été victime de la sécheresse estivale dans le Midwest. Celle-ci a causé 20 milliards de dollars de dommages.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS