• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance - divers

Catastrophe naturelle du Sud-est : combien ça va couter aux assureurs ?

Publié par le

Début octobre, des orages ont frappé le Sud-est de la France faisant de nombreux dégâts matériels et provoquant la mort de plusieurs personnes. L’état de catastrophe naturelle a été déclaré, et les assureurs se sont activés pour indemniser les victimes. Des intempéries qui risquent de couter cher aux compagnies d’assurance.

60 000 sinistres déclarés…pour le moment !

A en croire l’Association française de l’assurance (AFA), moins de 15 jours après les grosses intempéries qui se sont abattues sur le Sud de la France début octobre dernier, 60 000 sinistres auraient déjà été déclarés.

Pour parvenir à aider les victimes, particuliers comme professionnels, les assureurs n’ont pas hésité à agir rapidement et localement.

Les premières estimations en termes de couts ont été réalisées : les charges occasionnées par les inondations devraient couter entre 550 et 650 millions d’euros.

Mesures spéciales pour cette catastrophe naturelle

Afin de faciliter les déclarations de sinistre, le délai de 10 jours habituel après la déclaration de l’état de catastrophe naturelle a été rallongé à 1 mois. Les victimes ont donc jusqu’au 31 octobre pour déclarer leur sinistres à leur assureur.

Autre facilité, les assureurs ont prévu de faire des avances sur les indemnisations, surtout pour les personnes en grande difficulté suite aux inondations. 

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES