Assurance - divers

Quoi de neuf le 1er août 2019 ?

Publié par le , Mis à jour le 01/08/2019 à 17:05

Les changements du 1er août pour votre porte-monnaie

Tarifs de l’énergie, secteur automobile, assurance, quoi de neuf à partir du 1er août 2019 ? Préparez votre rentrée !

Automobile : baisse de la prime à la conversion

La prime à la conversion pour remplacer un véhicule polluant a coûté cher à l’Etat ! Initialement budgétée à hauteur de 596 millions d’euros, elle pourrait atteindre un coût à 900 millions d’euros. Conséquence, l’Etat souhaite calmer le jeu et a décidé de revoir à la baisse les conditions d’attribution de la prime à la conversion :

  • Durcissement des émissions de CO2 des véhicules : la prime à la conversion était accordée aux véhicules dont les émissions étaient inférieures à 122g CO2/km, elle concernera à partir du 1er aout les véhicules dont les émissions sont inférieures à 117g.
  • Exclusion des véhicules diesel
  • Exclusion des véhicules de plus de 60 000 euros TTC, incluant le coût de la batterie (achat ou location)
  • Nouveau critère d’attribution : non plus sur le fait d’être imposable ou non mais critère sur le revenu fiscal de référence, plafonné à 13 489 euros.
  • Changement des barèmes : certaines primes de 1 000 euros passent à 2 500 euros ; les primes de 2 000 euros baissent à 1 500 euros ; la prime doublée de 4 000 euros passe à 3 000 euros.

Les tarifs d’électricité et de gaz évoluent

Les tarifs réglementés de l’électricité augmentent d’environ 1,23 % pour les particuliers et de 1,10 % pour les professionnels. Une hausse qui fait suite à une première augmentation en juin dernier, de 5,9 %. Des hausses expliquées par le coût des réseaux et le financement du Réseau de transport d'électricité (RTE) et du distributeur d'électricité Enedis (ex-ERDF).

Les tarifs réglementés du gaz, en revanche, baissent d’environ 0,5 %. Ces tarifs concernent environ 39 % du marché, soit 4,5 millions de foyers. En juillet dernier, les tarifs du gaz avaient déjà chuté à 6,8 %.

Nouvelle allocation de rentrée scolaire

A partir du 20 août prochain, les parents pourront recevoir pour leurs enfants l’allocation de rentrée scolaire (ARS).

  • Pour les enfants de 6 à 10 ans : 368,84 euros
  • Pour les enfants de 15 à 18 ans : 402,67 euros

Pour être éligible les ressources annuelles du foyer doivent être de :

  • 24697 euros pour un enfant à charge
  • 30 396 euros pour 2 enfants à charge
  • 36 095 pour 3 enfants à charge
  • Puis hausse du plafond de 5 699 euros par enfant

Pas d’annonce autour des prix de l’assurance, mais rien ne vous empêche de comparer tout au long de l’année pour faire des économies !

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES