Comment être bien assuré sur les réseaux sociaux

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance - divers > Comment être bien assuré sur les réseaux sociaux

Actualité de l'assurance

Assurance - diversVoir toute son actualité

Comment être bien assuré sur les réseaux sociaux

|
Consultations : 1454
Commentaires : 0
Réseau sociaux : savoir que l'on est assuré

Les enfants ne sont pas toujours conscients que les propos qu’ils tiennent sur Internet, et notamment sur les réseaux sociaux, peuvent avoir des conséquences sur des tiers. Or, un « simple » statut, une photo « banale » peuvent avoir de lourdes conséquences et l’enfant peut être poursuivi au civile comme au pénal. Comment se protéger contre ces nouveaux « sinistres ».

Propos dommageables : qui est responsable ?

Internet et les réseaux sociaux attirent un grand nombre d’Internautes, du plus jeunes aux plus âgés ! Ainsi, le Figaro révèle que la moitié des 8/17 ans se trouvent sur les réseaux sociaux. Or ces jeunes ne se rendent pas toujours compte des conséquences de leurs publications sur ces réseaux.

Globalement, pour un enfant mineur responsable d’un dommage reconnu, les parents sont responsables civilement aux yeux de la loi. L’enfant peut être poursuivi au pénal également.

Mais alors, quels sont les types de dommages qu’un enfant peut causer à un tiers ? Propos agressifs, injurieux, atteinte à la vie privée, diffamation sont autant de dommages qui peuvent être causés, bien souvent « innocemment ».

Or, aussi innocents puissent-ils être, ces dommages sont punissables par les tribunaux.

Quelle assurance pour se prémunir des attaques en justice ?

Afin de se protéger de ce type de risque, c’est tout simplement la responsabilité civile incluse à l’assurance logement (comparer ici) qui protègera enfants comme parents responsables d’un dommage à un tiers. Comme pour tout contrat, il convient tout de même de s’assurer que la RC incluse à son contrat couvre bien ce type de dommage.

D’autre part, une protection juridique, souvent en option dans l’assurance habitation ou à souscrire à part, permettra d’être aidé en cas de poursuite en justice.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS