Comment faire pour bien assurer les ?uvres d'art ?

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance - divers > Comment faire pour bien assurer les ?uvres d'art ?

Actualité de l'assurance

Assurance - diversVoir toute son actualité

Comment faire pour bien assurer les ?uvres d'art ?

|
Consultations : 1914
Commentaires : 0
Assurance oeuvre d'art, comment ça marche ?

Les œuvres d’art font partie indéniablement des biens dotés de valeur importante. Malheureusement, une assurance habitation classique ne suffit pas à couvrir ces biens. Ainsi, si vous disposez d’œuvres d’art, pensez à choisir une parmi les 3 assurances proposées ci-dessous afin de bien couvrir ces biens de valeur.

Assurance classique « multirisques habitation » (MRH)

Parmi les 6 000 objets d’art dérobés en France chaque année, 5 700 ne sont jamais retrouvés. Malgré cette constatation qui fait frémir, on constate encore que plus de 80 % des particuliers possédant des œuvres d’art ne pensent pas à souscrire une assurance adéquate pour couvrir leurs biens. Pourtant, si vous disposez d’un patrimoine œuvre d’art de valeur modeste (en termes de prix) sachez que vous pourrez opter pour la garantie multirisque habitation. Avec cette garantie, incluse souvent dans une formule d’assurance maison pas chère, votre compagnie d’assurance va garantir l’ensemble des biens (mobilier + œuvres d’art) sur la base d’une valeur globale. Ce type d’assurance est généralement proposé par tout assureur dit « grand public ». Par cette garantie, vous jouissez également d’une couverture d’assurance efficace en cas de vol, incendie, dégât des eaux, etc.

Assurance en valeur déclarée

Le fonctionnement de cette assurance sur vos œuvres d’art diffère de la garantie MRH. En effet, pour pouvoir en bénéficier, un accord préalable avec l’assureur sur la valeur des biens, après expertise, sera nécessaire. Cette assurance peut être choisie pour un patrimoine œuvres d’art s’estimant à partir de 3 000 à 4 000 euros. Elle comporte une garantie étendue suffisante pour les biens assurés en valeur déclarée. La prime correspondant à ce type d’assurance se calcule à partir de la valeur globale des biens. Si on souhaite jongler sur la concurrence, on peut recourir à un comparateur d’assurance maison afin de trouver un assureur proposant l’assurance en valeur agréée à un prix compétitif.

Assurance en valeur agréée

Comme pour l’assurance œuvre d’art en valeur déclarée, la valeur des biens à assurer sera estimée après expertise. Ces biens seront bien évidemment soumis à des réévaluations périodiques et la prime d’assurance va dépendre de la valeur après estimation. Ce type d’assurance peut s’avérer intéressante dès que le patrimoine œuvre d’art dont on dispose s’estime entre 80 000 et 120 000 euros au moment de la souscription d’assurance. En cas de sinistre, l’assuré recevra une indemnisation déterminée sur la base de la valeur convenue au moment de la souscription. Si vous souscrivez donc une assurance de la résidenceprincipale, pensez à inclure dans vos garanties l’assurance en valeur agréée dès que vos œuvres d’art à la maison jouissent d’une grande valeur.

Plus d’infos

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS