• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance - divers

Comparateurs en ligne : vers plus de transparence dès juillet

Publié par le

Dès le mois de juillet 2016, les comparateurs en lignes (dont les comparateurs d’assurances) auront l’obligation de donner une information claire sur les méthodes de comparaison utilisées ainsi que sur leurs partenariats commerciaux avec les offres comparées.

Tous les comparateurs y compris les comparateurs d’assurances

Les comparateurs en lignes fleurissent sur Internet, et sont presque devenus incontournables avant de passer à l’achat. Comparateur d’électricité et de gaz, comparateur d’opérateurs téléphonie, comparateurs d’assurances ou encore de banques, les Français l’ont bien compris, ces plateformes sont de véritables alliés pour gérer leur budget.

Mais afin d’éviter de semer le doute auprès de consommateurs, notamment en termes de neutralité des éléments comparés, et donc d’orientation de ces éléments, un décret vient de paraître au Journal Officiel. Conséquences : de nouvelles obligations attendent les comparateurs dès juillet 2016.

Comparateurs en ligne : en quoi devront-ils être plus transparents ?

  • Expliquer

Les comparateurs en ligne devront mettre à disposition des internautes une rubrique explicative sur le fonctionnement du site. Au programme ces sites devront mettre en évidence leurs critères de classement des offres, le caractère exhaustif ou non de la comparaison des produits et l’existence ou non d’une relation contractuelle ou commerciale avec les professionnels référencés. De plus au niveau de la rémunération, les comparateurs devront préciser s’ils sont rémunérés par des professionnels tout en précisant l’impact de cette rémunération sur le classement des offres.

  • Clarté

En plus de cette rubrique, les pages de résultats de la comparaison devront préciser à nouveau l’exhaustivité des propositions, et le caractère payant ou gratuit des offres.

  • La question de la publicité

Les comparateurs devront enfin distinguer clairement les offres présentés en échange d’un paiement. En d’autres termes si le classement dépend de la rémunération reçue par le comparateur, la mention « annonce » devra apparaitre sur la page de restitution des résultats.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES