• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance - divers

Des radars feux rouges testés pour flasher les excès de vitesse

Publié par le , Mis à jour le 09/11/2015 à 11:46

Après la multiplication des radars doubles sens conçus pour sanctionner les voitures roulant au-delà de la vitesse autorisée par la loi et ce dans les deux sens de circulation, voilà venu le radar feu rouge deux en un. Testé à Bordeaux et en région parisienne, nous avons enquêté sur ce détecteur d’un nouveau genre.

Un radar multifonction au banc d’essai

Un radar unique capable de contrôler deux types d’infractions ? Voilà ce que nous pourrions voir apparaître dans les années à venir dans nos rues. L’objectif : flasher les conducteurs qui grillent un feu lorsque celui-ci passe au rouge mais également lorsque les automobilistes sont en excès de vitesse.

A Bordeaux par exemple, la municipalité a ainsi décidé d’implanter sur le boulevard Pierre 1er ce nouveau prototype. Installé sur le feu rouge qui permet de réguler la circulation à l’intersection avec l’avenue Tivoli, il a la particularité de verbaliser les personnes tentées de rouler au-dessus de la vitesse autorisée dans la zone, c’est-à-dire 50 km/h. Une action également mis en place à Brunoy, une commune de l’Essonne.

Un radar pour diminuer le nombre de morts sur les routes

Si ce radar à double fonction est en phase de test pour une durée de trois mois minimum et que donc les personnes flashées ne sont pas assujetties à une amande, l’enjeu est clair. Il s’agit en réalité pour le gouvernement de répondre à une mesure annoncée par Bernard Cazeneuve, le ministre de l’Intérieur, celle d’abaisser le taux de mortalité sur les routes. A cela pourrait s’ajouter, à terme l’implantation de plus de 10 000 radars placebo plus communément appelés radars leurres, de drones et de radars automatiques.

 

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES