Enrico Macias devra rembourser 30M? à une banque islandaise

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance - divers > Enrico Macias devra rembourser 30M? à une banque islandaise

Actualité de l'assurance

Assurance - diversVoir toute son actualité

Enrico Macias devra rembourser 30M? à une banque islandaise

|
Consultations : 2801
Commentaires : 0
Enrico Macias doit rembourser 30 millions d'euros

Le chanteur français, Enrico Macias  a décidé avec son épouse en juillet 2007 de contracter un prêt auprès de la banque islandaise Landsbanki. Le prêt était garanti par deux biens immobiliers appartenant au chanteur. Ce dernier est maintenant condamné à payer 30 millions d’euros à la filiale luxembourgeoise de la banque.

Saisie des contrats d’assurance vie

Le Tribunal de Luxembourg a condamné le chanteur à verser 30,071 millions d’euros à la banque en liquidation, il devra également verser les intérêts conventionnels à partir du 1er janvier 2013. Le tribunal, pour s’assurer qu’il arrivera bien à payer cette somme, a même demandé la saisie de ses contrats d’assurance vie auprès de la compagnie Lex Life&Pension. Enrico Macias avait bien essayé d’attaquer la banque en liquidation devant le tribunal de commerce, mais sans succès.

Il avait alors réclamé la nullité du prêt de 35 millions d’euros et avait demandé des dommages et intérêts de 43,513 millions d’euros. Les juges ont rejeté ses requêtes en affirmant dans un commentaire rapporté par le Figaro que le chanteur était un « investisseur averti » des risques qu’il pouvait encourir et qu’il avait contracté « le prêt en toute connaissance de cause ». L’avocat du chanteur n’a pas encore précisé si l’artiste allait contester cette décision du tribunal.

Bien choisir sa banque

Le contexte économique et la réglementation bancaire chamboulent le marché des crédits immobiliers. Pour obtenir un prêt, un emprunteur devra non seulement présenter un dossier en béton, mais aussi bien choisir sa banque. Les banques se montrent de plus en plus exigeantes mais heureusement tous les établissements de prêt ne sont pas impactés de la même manière.

Pour choisir la bonne banque il ne faut pas s’arrêter à la proposition de l’établissement bancaire où l’on est rattaché. Faire jouer la concurrence permet toujours de trouver mieux. Avant la comparaison permettait de bénéficier du meilleur taux, mais à l’heure où l’on parle, cette méthode permet également d’obtenir plus facilement son prêt.

Important : pour mettre les chances de son côté, il faut commencer par être conscient de la capacité d’emprunt. Le dossier doit présenter un plan de financement solide. Les banques respectent le taux d’endettement de 33 %. Et cerise sur le gâteau : il faut souscrire une bonne assurance-crédit à l’occasion de la contraction d’un prêt.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS