Et si l'assurance devenait digitale ?

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Actualité de l'assurance

Assurance - diversVoir toute son actualité

Et si l'assurance devenait digitale ?

|
Consultations : 6622
Commentaires : 0
L'assurance gagnée par le digital

Si les Français estiment que le canal mobile est primordial pour leur relation avec la banque ou l’assurance, on constate néanmoins que peu de contractualisation entre assureur et assuré se fait par Internet. La digitalisation de l’assurance mettra donc du temps à se concrétiser même si elle commence à se faire une place.

La digitalisation, une voie à suivre

Les assureurs se doivent d’utiliser Internet et les périphériques mobiles pour la distribution de leurs produits pour ne pas se faire doubler par des organismes plus innovants. Cependant, les contraintes de sécurité associées à Internet freinent encore aussi bien les particuliers que les assureurs ainsi, le marché traditionnel de l’assurance reste encore la meilleure solution pour beaucoup des consommateurs. Ainsi, si les assureurs souhaitent mieux utiliser ce mode de distribution il leur faudra convaincre les consommateurs et renforcer leur confiance en améliorant l’usage de ces canaux mobiles.

Pour améliorer ces canaux, les assureurs devraient mettre en place un service client plus performant tout ceci dans le but d’instaurer une relation de confiance entre assureur et assuré. Un outil comme le « Fast Data » permettra par exemple aux assureurs de mieux répondre aux interrogations des assurés et ce de manière immédiate. Cet outil prend en charge l’appel de l’assuré et fournit les informations disponibles sur son problème. Avec cette technologie le mot service client prendra tout son sens puisqu’il sera plus facile de conseiller et de guider les clients. Outre un bon conseiller, l’outil s’avère aussi être un bon dispositif anti-fraude. En effet, il peut signaler aux téléconseillers les incohérences dans le dossier des assurés.

La digitalisation : est-ce urgent ?

Dans le domaine de l’assurance, la digitalisation n’est pas urgente. Les acteurs devraient néanmoins se préparer à de telles éventualités et mettre en place dès à présent une technologie permettant de corréler de manière instantanée les données hétérogènes et données issues des applications par le biais d’outil de gestion de mémoire.

Ainsi, une bonne digitalisation de l’assurance doit débuter par une amélioration des processus critiques de gestion de sinistre, de souscription et d’indemnisation. Plusieurs outils innovants permettent désormais de gérer ces quelques éléments, une démarche innovante de process intelligence optimisera la performance des assureurs et mener ainsi à l’enrichissement des capacités d’interaction entre assuré et assureur.

En savoir plus sur le 9ème forum organisé par Assurland : Assurance & Internet

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS