Faire garder son enfant : ça s'assure !

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance - divers > Faire garder son enfant : ça s'assure !

Actualité de l'assurance

Assurance - diversVoir toute son actualité

Faire garder son enfant : ça s'assure !

|
Note :
Consultations : 2109
Commentaires : 1
Faire garder son enfant, ça s'assure !
Rentrée oblige, de nombreux parents doivent reprendre leur activité professionnelle et se voient obligés de confier leur enfant à une tierce personne. Qu’il s’agisse d’un professionnel ou d’une personne proche, il faut que chacun soit bien assuré. Il existe plusieurs assurances selon le mode de garde choisi.
 
 

Les différentes gardes d’enfants 

 
Il existe plusieurs moyens de faire garder votre enfant. Vous avez la possibilité de faire appel à des professionnels, diplômés et reconnus ou à des proches.
 
Vous avez ainsi la possibilité de déposer votre enfant chez une assistante maternelle (à domicile ou dans une crèche).
Vous pouvez enfin préférer une solution qui permet à votre bambin de ne pas quitter le domicile familial. C’est ce qu’on appelle la garde à domicile. 
 
Avec cette solution vous pouvez une fois encore engager une personne professionnelle, une garde à domicile ou plus occasionnellement, une baby-sitter. 
Il reste enfin la possibilité de faire appel à son entourage (famille, ami, etc.). En général, cette aide n’est pas rémunérée, on l’appelle l’aide bénévole.
 

Comment fonctionne l’assurance d’une garde d’enfant ?

 
Plusieurs cas de figures. L’enfant peut être responsable ou victime d’un accident, un dégât tout comme peut l’être la personne qui en a la garde. 
 
Chaque cas propose une assurance spécifique.
 
   • L’enfant 
 
S’il est responsable : c’est la Responsabilité civile (obligatoire) à travers le contrat d’assurance habitation des parents qui est utilisée.
 
Cependant, comme il s’agit souvent de très jeunes enfants, une enquête va être menée pour déterminer s’il n’y a pas une part de responsabilité de la personne qui gardait l’enfant. Les professionnels tels que les assistantes maternelles souscrivent automatiquement une assurance Responsabilité Civile professionnelle.
 
C’est une nouvelle fois la Responsabilité Civile qui est convoquée pour les aides bénévoles (via le contrat d’assurance logement). Cependant, la RC des parents peut également être engagée, puisqu’ils sont responsables de leur enfant.
Si l’enfant est la victime : ce sont les RC des gardes (professionnelles ou non) qui sont engagées. 
 
L’enfant doit être également assuré à travers une garantie contre les accidents.
 
   • La garde
 
Si elle est responsable d’un accident : les parents qui ont une RC professionnelle (qui couvre donc leurs employés) peuvent couvrir l’accident. Dans le cadre d’une garde non professionnelle, les bénévoles devront faire appel à leur contrats d’assurance habitation. 
 
Si elle est victime d’un accident : c’est la RC de l’assurance maison des parents qui est utilisée si ce contrat couvre leurs employés. Pour les bénévoles victimes, c’est la RC privée des parents qui est mise en jeu.
 
L’avis d’Assurland : comme vous l’avez vu, il existe une multitude d’assurances. Ne négligez pas cet aspect, et si vous vous sentez perdu, n’hésitez pas à demander conseil à votre assureur !

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
1 réaction


Il est absolument nécessaire pour les particuliers employeurs de choisir une assurance qui couvre au maximum les accidents causés par leur nounou. Ces dernières choisissent les assurances les moins chers qui ne couvrent pas tous les frais.
S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS