Fraude à l'assurance : 8 à 12 milliards de perte par an

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance - divers > Fraude à l'assurance : 8 à 12 milliards de perte par an

Actualité de l'assurance

Assurance - diversVoir toute son actualité

Fraude à l'assurance : 8 à 12 milliards de perte par an

|
Consultations : 1482
Commentaires : 0
Il est difficile de déceler les fraudes

8 à 12 milliards d’euros, c’est le montant annuel des fraudes à l’assurance comptabilisées sur  le continent européen. Il est constaté que ces actes ne sont pas près de s’arrêter, car d’après une enquête réalisée par Accenture auprès d’une quarantaine de compagnies d’assurances européennes, avec la crise, les fraudes sont de plus en plus nombreuses.

Les fraudes à l’assurance, toujours à la hausse

En réalité, selon l’étude Accenture, plus de 70% des compagnies interrogées affirment que ces malversations se sont fortement accrues depuis l’année 2010, représentant environ 10% sur cette période. En plus d’être onéreuses, il s’avère très compliqué de déceler les fraudes comme nous le montre le nombre d’indemnités que les assureurs versent pour des sinistres frauduleux (5 à 10%). Par ailleurs, au début de l’année 2013, le cabinet Insurance Europe précisait que la fraude représentait « près de 10% de la charge totale des sinistres » pour les assureurs.

Une perte financière très importante qui sollicite une solution drastique

Pour les compagnies d’assurances, la fraude est un problème majeur. En réalité, ces escroqueries représentent  8 à 12 milliards d’euros chaque année. Et cela, sans prendre en  compte les assurances dommages offertes aux personnes morales. Si les assurances européennes avaient en leur possession des instruments de détection de fraude de haute technologie, celles-ci pourraient générées des économies non négligeables, pouvant atteindre des milliards d’euros précise le directeur des activités de conseil d’Accenture. A ce jour, il s’avèrerait que les technologies adoptées par les assureurs ne sont pas assez efficaces pour lutter contre les fraudes à l’assurance.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS