Fraude à l'assurance : une perte pour les assurances et un cout pour les assurés

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance - divers > Fraude à l'assurance : une perte pour les assurances et un cout pour les assurés

Actualité de l'assurance

Assurance - diversVoir toute son actualité

Fraude à l'assurance : une perte pour les assurances et un cout pour les assurés

|
Consultations : 4249
Commentaires : 0
La fraude le fléau de l'assurance

Aussi bien en France que dans toute l’Europe, les assureurs sont victimes de toute sorte de fraudes. Elles sont souvent difficiles à prouver faute de moyens adéquats selon les différentes compagnies.

Une ampleur considérable

Le constat est amer : 71% des assureurs ont vu une progression de fraudes chez eux durant ces trois dernières années. Cette progression est de l’ordre de 10%. Généralement, les mauvaises intentions naissent pendant les périodes de crise, comme actuellement. Les assureurs enregistrent alors différentes fraudes, sous forme d’accidents ou vols manifestement exagérés, sous forme d’incendies suspects.

Dans tous les cas les fraudes prennent une ampleur tellement importante qu’elle provoque l’inquiétude des assureurs, si l’on considère une enquête réalisée par le cabinet-conseil Accenture chez 44 enseignes d’assureurs. Par ailleurs, il est apparu que 5 à 10% des indemnisations versées à des assurés correspondent à de faux sinistres, valeurs confirmées également par une étude menée par Insurance Europe.

Une réaction prometteuse

Malgré ce constat de fraude très manifeste, les assureurs restent impuissants faute d’équipements performants ou de moyens de détection. Une incapacité qui génère entre 8 et 12 milliards d’euros par an, et ce concernant uniquement les assurances dommages. Selon Jean-François Gasc, un des dirigeants d’Accenture, les outils d’analyse et de détection entre les mains d’une grande partie des assureurs sont dépassés et restent inefficaces face à ces actes frauduleux. Toutefois, ils commencent à réagir et 76% d’entre eux envisagent dans les prochaines années à se doter des moyens techniques et informatiques plus sophistiqués. Éradiquer totalement le phénomène peut s’avérer utopique, mais cela peut les réduire énormément.

La diminution des pertes accusées par les assureurs pourrait avoir des conséquences profitables pour les assurés dans la mesure où actuellement ils répercutent ces pertes dans le calcul des primes d’assurance.

Plus d’infos sur la fraude à l’assurance

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS