• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance - divers

Fraude : dans la plupart des cas, l'assurance CB ne sert à rien

Publié par le , Mis à jour le 20/02/2012 à 11:07
L’association de consommateurs UFC-Que Choisir s’est penchée sur la question de la fraude à la carte bancaire. Ce phénomène serait en hausse depuis quelques années et l’assurance carte bancaire ne servirait à rien dans la plupart des cas de fraude. L’association préconise des pistes pour inverser la tendance.

Fraude à la CB : ça monte en flèche


Qui n’a jamais acheté un produit de consommation sur Internet ? La plupart du temps, les sites marchands proposent un système de paiement sécurisé, mais cela suffit-il ? Il semblerait que non, au regard des chiffres publiés par l’UFC-Que Choisir.

Depuis 2006, le nombre de fraudes à la carte bancaire sur Internet aurait triplé. Une fraude 23 fois plus importante qu’auprès d’un paiement par carte auprès d’un commerçant.

Une fraude sur Internet dont le montant atteint des sommets en 2010, avec un cumul de 120 millions d’euros. 

Des assurances CB inutiles ?


Par ailleurs, UFC-Que Choisir explique que dans la majorité des cas (62,6 %) des fraudes à la carte bancaire, c’est le numéro de carte qui a été utilisé, dans 35,1 %, la fraude se fait en raison d’une carte volée ou perdue. 

L’association montre du doigt l’inutilité des assurances moyens de paiement, service proposé avec la carte bancaire.

Globalement, les banques sont dans l’obligation de rembourser les détenteurs d’une carte si le code n’a pas été utilisé pour la fraude (dans plus de 88 % des cas). Un surcoût d’assurance qui représenterait 940 millions d’euros pour les consommateurs.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES