Assurance divers

GAFAM : après son échec en assurance santé, Amazon rebondit avec les assurances pro

Publié par le , Mis à jour le 29/09/2021 à 09:54

C'est une nouvelle tentative d'entrée d'un GAFAM dans le secteur de l'assurance : Amazon devrait bientôt se lancer dans l'assurance professionnelle, en signant un partenariat avec un ou des nouveaux acteurs en ligne. 

Amazon ne proposera pas sa propre mutuelle santé à ses salariés

Le mastodonte du e-commerce Amazon continue de vouloir se faire une place dans le secteur de l’assurance. Et cela apparait tout à fait logique : que ne vend pas aujourd’hui la célèbre firme de Jeff Bezos (qui a démissionné de son poste de PDG en juillet dernier) ? Livres, produits high-tech, vêtements, nourriture… Sans parler des services : films, séries, et désormais match de Ligue 1 via sa plateforme Prime vidéo. 

Pour poursuivre cette entreprise tentaculaire, Amazon avait tenté une incursion sur le marché des complémentaires santé aux États-Unis en 2018. Baptisé « Heaven », le projet avait pour vocation de fournir à 1,5 million de salariés américains une couverture santé (privée) à un prix raisonnable, puis à ouvrir, en cas de succès, cette possibilité aux autres travailleurs d’outre-Atlantique.

Finalement, après trois ans de travail, le projet mené de concert avec deux autres entreprises a été abandonné, faute d’une coordination suffisante et en partie à cause des incertitudes liées au Covid-19. Mais Amazon n’a pas dit son dernier mot, et pourrait jeter son dévolu sur le marché des assurances professionnelles.

Une nouvelle tentative avec les assurances pro ?

Déjà, fin août, la firme s’était associée au courtier américain Marsch pour développer une sorte de couverture responsabilité civile produit. L’idée est de pouvoir protéger les vendeurs et les clients de la plateforme contre d’éventuels risques liés à des produits défectueux : la RC devrait ainsi couvrir les dommages matériels et corporels causés par les marchandises à des tiers. 

Mais une récente annonce d’un courtier londonien va plus loin en affirmant qu’Amazon s’intéresse également à d’autres assurances professionnelles qui seraient proposées aux membres du programme Amazon Business Prime. Cet abonnement proposé aux entreprises permet la livraison gratuite et en un jour d’articles présents sur la plateforme, et offre un service de suivi des dépenses, des outils marketing, etc. 

Une assurance cyber ferait notamment partie des couvertures disponibles, mais Amazon ne devrait pas en être directement l’assureur. Le géant devrait en principe s’associer avec des acteurs déjà existants. Une stratégie d’association bien adoptée par les nouveaux acteurs de l’assurance en ligne, les assurtech. Dans un entretien récent à Assurland, Fabien Cazes de Lovys évoquait le tout récent partenariat de sa néoassurance avec le site le Bon Coin, qui devrait proposer les formules de l’assureur aux internautes recherchant un logement ou une voiture sur la plateforme. 

Qu’importe la forme que prendra cette nouvelle offre amazonienne, elle confirme en tout cas que l’intérêt des GAFAM (Google, Amazon, Facebook, Apple et Microsoft) est bien une réalité. Et les consommateurs semblent s’y préparer depuis la crise sanitaire. Selon une étude de mars 2020, 44% des assurés seraient prêts à faire confiance à une entreprise de type Big Tech ou GAFAM pour souscrire une assurance. Une proportion qui doit sans doute beaucoup à la place prise par ces entreprises dans nos vies à la faveur des confinements et autres restrictions de déplacements.  

Économisez sur votre assurance rc pro

Grâce à Assurlandpro.com, comparez gratuitement vos assurances professionnelles en quelques minutes pour être protégé au plus vite et au meilleur prix !

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

}