• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance - divers

Harrison Ford, bête noire des assureurs ?

Publié par le

Acteur américain bien connu, Harrison Ford s’est récemment illustré. En effet, son avion s’est écrasé en Californie. Heureusement, aucune blessure grave n’a été signalée. Cet épisode est l’occasion d’évoquer les relations parfois difficiles entre assureurs et stars de cinéma. Explications.

Vers une interdiction de voler ?

Comme John Travolta et Tom Cruise, Harrison Ford est un passionné d’aviation. Une passion qui n’est pas sans risque comme l’a rappelé son récent accident.

Si Harrison Ford avait fini le tournage de Star Wars : Episode VII et n’était lié par aucune espèce de contrat, il y a fort à parier que cet accident d’avion reste longtemps gravé dans la mémoire de ses assureurs. Cité par 20minutes, Angela Plasschaert, experte en évaluation des risques, estime que ses prochains contrats l’inviteront à s’abstenir de voler pendant le tournage.

Des coûts prohibitifs

Même si le meilleur contrat d’assurance auto renferme son lot d’exclusions, les conventions qui couvrent les acteurs pendant le tournage d’un film s’accompagnent d’une liste d’activités relativement « originales » pour lesquelles l’assurance ne jouera. Par exemple, il peut s’agir du pilotage d’un avion, d’alpinisme, de course automobile ou encore de plongée sous-marine.

En pratique, certains retards de tournage suite à des accidents subis par des acteurs ont coûté des millions de dollars. Par exemple, lors du tournage d’Iron Man 3, le tournage a dû être reporté pendant 3 semaines après que Robert Downey Jr. se soit brisé la cheville. Montant de la facture : 10 millions de dollars (9 millions d’euros).

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES