Assurance - divers

Huawei Mate X : le smartphone pliable chinois bientôt commercialisé

Publié par le

Huawei Mate X : le deuxième smartphone pliable sur le marché (crédit photo : Huawei)

Après avoir repoussé la sortie de son très attendu smartphone pliable plusieurs fois, Huawei a enfin annoncé une date de sortie pour le marché chinois au cours d'une conférence dédiée au modèle. Rendez-vous le 15 novembre pour le lancement. Les précommandes sont ouvertes depuis le 23 octobre.

Un mobile taillé pour la performance

Huawei s'est déjà imposé dans le secteur du smartphone avec plusieurs modèles de flagships à la pointe de la technologie. Présenté au Mobile World Congress (MWC) 2019 de Barcelone, ce Mate X veut s'imposer dans le très haut de gamme et dispose de composants parmi les plus performants. Pour un peu moins de 300 grammes, il comporte un écran de 6,6 pouces en mode replié et de 8 lorsque déplié. Équipé d'une dalle OLED, il offre d'excellents contrastes pour une résolution de 2200 x 2480 pixels. Son multitâche est optimisé grâce à son SoC Kirin 980 et 8GB de RAM. Avec 512GB de mémoire interne et un emplacement Nano Memory, il pourra embarquer un très grand nombre de données. Il sera également compatible 5G grâce à son modem Balong 5000. Enfin, son autonomie devrait être bonne avec une batterie de 4 500 mAh, rechargeable à 85% en une demie heure seulement.

Le smartphone pliable : un segment prometteur

Le Mate X sera le deuxième smartphone pliable commercialisé après le Galaxy Fold de Samsung, qui a connu quelques déboires à son lancement. Si les contraintes techniques pour développer un tel produit sont assez sévères, il faut bien dire que le format comporte quelques avantages : grand écran, polyvalence entre smartphone et tablette, mais aussi une certaine exclusivité. Des accessoires commencent d'ailleurs déjà à apparaître pour ces nouveaux modèles.

D'autres marques se sont donc lancées le défi de produire un de ces bijoux de technologie. Mais les modèles présentés par les constructeurs seront très onéreux. Pour un Mate X, il faudra débourser la bagatelle de 16 999 yuans (environ 2150 euros) tandis qu'un Galaxy F peut déjà être acquis pour un peu plus de 2 000 euros. La start-up chinoise Royole est aussi sur le coup avec son FlexPai, toujours en développement et estimé à 1 460 dollars (environ 1350 euros). Huawei a également annoncé vouloir dévoiler un deuxième modèle pliable encore plus luxueux, le Mate Xs, courant mars 2020. Pour de telles machines, qui s'apparentent à des produits de luxe, la question de l'assurance se pose.

Un lancement à l'international ?

Pour le moment, la marque ne s'est pas prononcée sur une sortie internationale.« Notre stratégie est basée sur le déploiement de la 5G des opérateurs dans différentes régions. Jusqu’à présent, Huawei a rendu le Huawei Mate X disponible sur le marché chinois le 15 novembre. Un plan de lancement global est en cours de révision », a-t-elle confié à The Verge. Il faudra donc patienter encore pour espérer en acquérir en Europe.

En ce qui concerne les États-Unis, il est difficile de ne pas douter d'une absence du constructeur chinois sur le marché américain. En effet, les relations entre les deux partis sont tendues depuis les sanctions appliquées par les États-Unis sur la marque.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES