Inondations : le bilan s'alourdit côté sinistres

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance - divers > Inondations : le bilan s'alourdit côté sinistres

Actualité de l'assurance

Assurance - diversVoir toute son actualité

Inondations : le bilan s'alourdit côté sinistres

|
Consultations : 1399
Commentaires : 0
Simulation gratuite d'assurance habitation : Economisez sur votre assurance habitation

La liste des sinistres et des coûts s’allonge pour les assureurs. Ce lundi, les principaux organismes ont communiqué leurs chiffres concernant les dossiers reçus. Le cap des 65 000 déclarations de sinistres est franchi et de nouvelles devraient arriver dans les prochains jours.

Inondations : des conséquences supérieures à octobre 2015

Rappelez-vous des inondations qui ont frappé le sud de la France en octobre 2015. Les assureurs devaient faire face lors de cet épisode à des indemnisations de l’ordre de 600 millions d’euros. Le coût des intempéries de la dernière semaine sera très probablement supérieur à ce dernier. Pascal Demurger, vice-président de l’AFA (Association française de l’assurance), n’a d’ailleurs pas contredit l’idée d’un coût total 3 à 4 fois supérieur aux 600 millions d’euros d’octobre 2015. Le total pourrait donc atteindre les 2 milliards d’euros…

Les principaux assureurs (Covéa (Maaf, MMA, GMF), Axa, Groupama, Allianz, Generali, Macif, Matmut, Maif) accumulaient ce lundi près de 65 000 dossiers de sinistrés. Ce stade est identique à celui d’octobre 2015 sauf que nous sommes encore très proches des évènements. Le bilan augmentera donc également prochainement. Les sinistrés ont en effet 10 jours depuis l’officialisation de l’état de catastrophe naturelle pour faire leur demande. Néanmoins, certains assureurs à la vue de la situation, étendent cette date au 30 juin.

Un fonds pour les plus sinistrés

Le coût total des inondations pourrait atteindre 2 milliards d'euros En plus des indemnisations des assureurs, Manuel Valls a déclaré la création d’un « fonds d’extrême urgence » lors d’une réunion au Ministère de l’Intérieur ce lundi. Il vise à aider les personnes les plus touchées et aux revenus les plus modestes. Cette aide s’élève à plusieurs millions d’euros.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance CHIEN ET CHAT Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS