Inondations : les sinistres sont conséquents

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance - divers > Inondations : les sinistres sont conséquents

Actualité de l'assurance

Assurance - diversVoir toute son actualité

Inondations : les sinistres sont conséquents

|
Consultations : 1578
Commentaires : 0
Simulation gratuite d'assurance habitation : Economisez sur votre assurance habitation

Depuis ce week-end, la France est frappée par les forces de la nature. Si les vagues de pluies semblent s’être calmées pour le moment cela ne signifie pas pour autant que les sourires reviennent. L’heure maintenant est au listing des sinistres, nombreux dans plusieurs départements.

Des milliers de sinistres

Quelques jours de fortes pluies et c’est tout un pays que l’on retrouve paralysé. Outre les grands axes routiers et les lignes ferroviaires inondés qui modifient directement le quotidien des Français, leurs biens matériels sont également largement touchés. Ainsi, un expert interviewé par l’Argus de l’Assurance parle de 40 000 sinistres mais ce chiffre grimpera assurément dans les prochaines heures et jours.

Les dégâts en détails

Les sinistres sont de natures diverses, les grêles ayant ouvert le bal le week-end dernier avant la pluie. En découle logiquement des déclarations liées aux carrosseries endommagées des véhicules ou encore des bris de glace. Côté habitations, les assureurs reçoivent des dossiers de toitures percées, les inondations provoquent aussi des problèmes électriques et de murs spongieux.

Concernant ce dernier cas qui touche toutes les habitations impactées, il est nécessaire de retirer l’isolation ayant pris l'eau et d’utiliser des déshumidificateurs professionnels qui rejetteront dehors l’eau captée.

Une large partie de la France touchée

Inondations : des milliers de sinistres en FranceLa France a été touchée en plein cœur par ces intempéries. La Seine-et-Marne et le Loiret ont même atteint la couleur critique de l’alerte rouge. En plus de l’Ile-de-France, c’est tout l’Est, le Nord et le Centre qui étaient placés en vigilance orange. La situation n’est pas pour autant stabilisée. Pour preuve, la Seine ne cesse de monter pour peut-être atteindre les 5,90 mètres en fin de semaine. En temps normal, le fleuve traversant la capitale est profond d’environ 3 mètres/3,40 mètres.

L'état de catastrophe naturelle peut donc être décrété. Il s'agit d'une situation particulière d'origine naturelle qui engendre d'importants dégâts. Pour comprendre comment être indemnisé en cas de catastrophe naturelle c'est assez simple. Si cet état prend officiellement la forme d'un arrêté, les assurés peuvent s'attendre à être couverts sous ce régime.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance CHIEN ET CHAT Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS